Pour son troisième match de préparation, l’ESCLAMS affrontait Maubeuge pensionnaire de National 3. Au lendemain d’une lourde défaite 61-90 face à l’SQBB, c’est un nouveau revers pour la « Green Team ». Une lourde défaite qui montre le travail qu’il reste à accomplir.

Un premier quart-temps équilibré (25-23), durant lequel les joueurs de Leïla Mahalaine ont montrés de bonnes choses. Le public a pu voir un jeu offensif propre avec de beaux mouvements et une défense plus en place et agressive que les derniers matchs. le deuxième quart-temps est dans la même veine avec une défense encore plus efficace qui va faire déjouer Maubeuge. Cela permet à l’ESCLAMS de regagner les vestiaires en ayant creusé l’écart (54-40).

Une première mi-temps qui plaît à Leïla Mahalaine: « Notre première partie de match est plutôt correcte. La défense est plus présente que les premiers matchs et offensivement il y a eu de bonnes choses« . Une analyse qui sera très différente pour la suite du match.

Le troisième quart-temps débute par un 0-7 annonciateur d’un quart-temps très difficile. Le jeu de l’ESCLAMS va petit à petit se déliter. Offensivement la balle ne circule plus, chacun joue individuellement. La défense disparaît, les efforts ne sont pas faits. Les points sur jeu rapide s’enchaînent. Après ne pas avoir marqué pendant 4 minutes l’ESCLAMS finit à 62-71.

Le quatrième quart-temps est encore pire. Il faudra attendre presque 10 minutes pour voir le premier panier, qui sera d’ailleurs le seul. Le jeu offensif est inexistant et l’individualisme fait défaut. La défense est elle aux abonnés absents. « La deuxième mi-temps est catastrophique. La défense n’existe pas, on ne fait pas les efforts. En attaque on joue seul mais à 1 contre 5 c’est beaucoup plus compliqué. Le basket est un sport collectif, il faut attaquer et défendre ensemble » déclarera Leïla Mahalaine.

Si elle est très déçue de cette deuxième mi-temps. Elle retient du « positif » de celle-ci. « Cela permet de voir ce qu’il faut travailler et de faire ressortir toute la négativité de l’équipe » une défaite à la suite de laquelle les joueurs et leur coach ont eut une longue discussion qui on l’espère sera bénéfique pour la suite. Mais il faudra attendre encore  quelques matchs pour voir vraiment le travail payer » prévient Leïla Mahlaine.

En attendant la reprise du championnat à Rennes le 8 septembre, l’ESCLAMS se déplace à Liévin (NM2) le jeudi 30 à 20h30 puis le 1er septembre à Margny (NM3) à 20h.

Statistiques ESCLAMS
Statistiques Maubeuge

Aurélien Finet

Crédit photo : Léandre Leber

À lire aussi >>

BASKET : L’ESCLAMS, une défaite et des enseignements



  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.