Dernières infos : 

Mercredi : Léane a terminé 5ème de sa série. Après un bon début de course (2ème au 500m) elle a faibli sur la suite du parcours. Elle participe aux repêchages ce jeudi à 12h20. Si elle termine dans les 2 premières places elle accèdera aux 1/4 de finale qui se disputeront demain.

Jeudi : Léane a gagné son épreuve de repêchage. Elle accède aux 1/4 de finales qui seront courus demain vendredi entre 12h42 et 13h00. 

Vendredi : Léane Maupin disputait son 1/4 de finale. 

Samedi : fin de championnat du monde J18 pour Léane MAUPIN qui termine à la 17ème place mondiale. Léane est une juniore 1ère année (J17). Elle pourra prétendre participer de nouveau dans cette catégorie J18 l’an prochain.

3ème au championnat de France bateaux courts, 2ème aux championnats de France bateau long avec Marie JUMEL, 5ème au championnat d’Europe, 17ème au championnat du monde… voila une saison bien remplie !

Maintenant la question se pose sur l’avenir de Léane, encore amiénoise ou devra-t-elle rejoindre le « nord »… 

Comment Suivre L’événement

Facebook Equipe de France d’aviron
Instagram FFA
Tweeter FFA
Live race tracker

Léane MAUPIN, la jeune rameuse du Sport Nautique d’Amiens, a été retenue par la fédération Française d’aviron au vu de ses résultats sportifs pour représenter la France en skiff  lors du championnat du monde J18 du 8 au 12 août à RACICE (Rép Tchèque).

C’est un grand honneur pour cette jeune athlète du Sport Nautique d’Amiens, membre de l’ex pôle espoir de Picardie, qui participe à cette épreuve J18 alors qu’elle n’a que 17 ans.

Elle démontre si besoin était la qualité de l’entraînement au pôle espoir de Picardie qui vient d’être supprimé lors de la fusion des ligues de Picardie et du Nord Pas de Calais ! …

Léane entrera en course ce mercredi 8 lors des épreuves qualificatives. S’en suivront les éventuels repêchages le jeudi 9 puis les 1/4 de finales le vendredi 10, les 1/2 finales ou finales de classement de la 13ème à la 29ème place le samedi 11 et les finales A et B le dimanche 12 pour les 12 meilleures rameuses. Souhaitons y retrouver Léane. 

Pour info, ci dessous le message de la Fédération Française d’Aviron :

Un an après les championnats d’Europe Elite, le Labe Arena de Racice s’apprête à accueillir le championnat du monde junior. Huit embarcations françaises sont en lice pour partir à la conquête d’un podium mondial.

Après les moins de 23 ans à Poznan il y a moins de 10 jours et après le championnat d’Europe à Glasgow ce week-end, c’est au tour des juniors tricolores de prendre la route, direction Racice, pour leur championnat du monde. Depuis les France bateaux longs de Brive aux côtés de leurs coéquipiers de club, ils n’avaient plus qu’une idée en tête : renfiler la combinaison bleu blanc rouge et se préparer pour retourner sur la scène internationale. Pour certains, l’échéance fut plus précoce, avec la coupe de la jeunesse à Cork les 28 et 29 juillet derniers avec douze médailles remportées dont quatre en or.

Du 08 au 12 août, ce sont ainsi 750 rameuses et rameurs, venant de 57 nations, qui vont s’affronter sur les eaux du Labe Arena pour concourir aux quatorze titres mondiaux.

L’équipe de France sera présente avec vingt-trois rameuses et rameurs, répartis dans huit embarcations remaniées depuis les championnats d’Europe de Gravelines fin mai. « Pour le collectif hommes pointe, commente Jérôme Déchamp, chef du secteur Jeune, nous avons choisi de nous recentrer sur un huit en premier bateau, et un deux sans barreur, en travaillant avec les meilleures individualités. Tous ont passé un test ergo, ainsi que du travail en physio et en mécanique avec le bateau labo. En y ajoutant ce que j’avais observé à Gravelines, on a construit une nouvelle sélection pour le huit. Il a fallu aussi pallier le remplacement de Victor El Kholti qui est malade ». Un huit qui ne compte pas moins de six rameurs J17 : de bon augure pour l’avenir. Du changement aussi côté couple : « Nous n’avons pas changé le quatre, médaillé de bronze aux Europe, ajoute Jérôme Déchamp, mais le deux de couple n’était pas assez performant. Anthony Girerd, qui avait le meilleur pourcentage à Cazaubon, sera donc en skiff ; Baptiste Savaete et Ferdinand Ludwig, qui ont tous les deux le même profil, sont en double ». 

Et il va y avoir du beau monde à Racice : Anthony Girerd va affronter 37 concurrents dont le champion du monde en titre l’Américain Clark Dean et son dauphin Moritz Wolff. 

En skiff féminin, Léane Maupin va trouver contre elle aussi 28 autres skiffeuses dont la championne du monde en titre. Des combats d’individualités en perspective.

Les Bleuets vont, à n’en pas douter, tout donner pour fouler les podiums.

 La composition des bateaux :

JW1X : Léane Maupin

JW2- : Juliette Lunatti et Pauline Rossignol

JW2X : Clara Valinducq et Lucine Ahyi

JM1X : Anthony Girerd

JM2- : Noam Mouelle et Brieuc Huck

JM2X : Baptiste Savaete et Ferdinand Ludwig

JM4X : Jean-Pierre Izart, Téva Mellier, Hugues Larchevêque et Romain Harat

JM8+ : Mathis Nottelet, Adrien Heinrich, Enzo Pisicchio, Benjamin Haguenauer, Timothée Guérinot, Arnaud Buard, Louis Chamorand, Thomas Bolle et Guilhem De Clerck (barreur)

AVIRON : Léane Maupin n’a pas déçu aux championnats d’Europe



  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.