Défait quelques jours auparavant par un séduisant Paris FC à Roye (1-2), l’Amiens SC s’est remis dans le sens de la marche en dominant mardi, en fin d’après-midi, l’AFC Tubize. Non sans difficulté toutefois. Un succès conquis à la force du mollet aux dépens d’une formation belge évoluant en Division 1 « B » qui aura su donner du fil à retordre aux hommes de Christophe Pelissier. Lesquels durablement sur celui du… rasoir sont parvenus à trouver leur salut grâce à un judicieux coup de patte de Juan Otero (3-2 ; 83e) Tout aussi ravi de pouvoir ouvrir – par la même occasion – son compteur « perso »

Les choses avaient pourtant bien commencées pour le pensionnaire de Ligue 1. Bien en place, articulés autour d’un actif Monconduit, les amiénois bousculaient un adversaire assurément dans ses « petits souliers » Et sitôt une tentative « hors cadre » de Timité, Cornette se jouait (aisément) d’une arrière-garde belge particulièrement naïve et s’illustrait (1-0 ; 14e)

Deuxième acte plus abouti…

Toutefois, après avoir brillamment planté le décor, l’Amiens SC délaissait (étonnement) ce rôle principal au profit de celui de spectateur. Laissant ainsi l’initiative à un rival qui n’en demandait pas tant. Qui par deux fois occasionnait quelques remous au sein de la défense tricolore. Avant qu’il ne touche au but !

Bénéficiant d’une relance hasardeuse, Henry alertait Schuster tout heureux de pouvoir remettre les pendules à l’heure (1-1 ; 31e) Retrouvant des couleurs, l’AFC Tubize en faisait alors voir de toutes à un ASC visiblement émoussé. Sollicité par Kose, Goudiaby s’engouffrait côté gauche avant que Henry catapulte le cuir au fond des filets du malheureux Gurtner (1-2 ; 36e) Avec la complicité également du poteau…

Têtes basses durant l’entracte, les amiénois la relevaient sous l’impulsion d’une « carte jeune » déterminée à (re)distribuer celle d’un duel toujours aussi agréable à suivre. Avant qu’ils ne cèdent leur place, Timité et Bodmer apparaissaient à l’origine d’un joli mouvement collectif que Gneba, fraîchement entré, ponctuait de la meilleure des façons (2-2 ; 50e) Revigoré, l’ASC (re)prenait doucement mais sûrement l’ascendant sur la rencontre. Traoré se découvrait d’ailleurs fréquemment un malin plaisir à appuyer sur l’accélérateur.

Un subtil « petit jeu » qui se révélait payant puisque Otero saisissait l’une des opportunités afin de se mettre en évidence. Afin d’offrir une deuxième satisfaction – en trois sorties – à un ASC certes en rodage mais dont la force de caractère lui a autorisé à se sortir d’un mauvais pas.

Christophe Pélissier

« La première mi-temps est loin d’avoir répondue à mon attente. Lymphatiques, les joueurs n’ont pas su répondre au défi physique soudainement imposé par notre adversaire. Les séances d’entraînements successives en sont peut-être la raison. Toujours est-il que nous nous sommes apparus en deçà. L’entrée des « petits jeunes » sitôt la pause a redonné de l’élan au groupe et la prestation d’ensemble, soldée d’un succès de surcroît, s’est avérée plus convaincante.

Pour autant, cette victoire ne doit occulter la nécessité de renforts. Et vite… Certes, certains éléments avaient été laissés volontairement au repos mais le groupe souffre incontestablement. A aujourd’hui, il apparait légitime d’appréhender l’avenir avec anxiété. Les joueurs font le job mais l’effectif ne me semble pas assez étoffé au regard du challenge qu’il se doit de relever. D’autant que le long chemin qui nous emmènera jusqu’au maintien peut être émaillé de multiples contre temps.

Une équipe type face à « Sainté » vendredi ? Vous n’y pensais pas… L’exercice est beaucoup trop difficile à envisager ! »

Fabrice Biniek

Crédit photo : Léandre Leber – Gazettesports

 

Prochaine rencontre

Vendredi soir, au Touquet, l’Amiens SC affronte l’AS Saint-Etienne.

CAMON. – Amiens SC bat AFC Tubize 3-2 (1-2) Arbitre : M. Perraud-Niel.

Buts pour Amiens : Cornette (15e), Gneba (54e), Otero (83e) ; Pour Tubize : Schuster (32e), Henry (38e)

AMIENS SC : Gurtner (puis Dreyer 46e), El Hajjam (Gendrey 62e), Adenon, Lefort (Dibassy 62e),Sy, Cornette (Gneba 46e), Fofana (Traoré 62e), Monconduit, Rabei, Bodmer (Ngando 62e), Timité (Otero 62e)

 

A lire aussi : 

FOOTBALL : L’Amiens SC tombe face au Paris FC




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.