AUTO : La jeunesse est aux commandes chez JSB Compétition

0
150

C’est une course un peu particulière à laquelle s’est adonné Lilou Wadoux et ses coéquipiers de la team JSB compétition ce week-end à Magny-Cours. À l’image de Carlos Tavares, PDG de PSA, venu concourir à titre privé accompagné de Jean-Philippe Imparato et de Jean-Marc Finot, directeur de Peugeot pour l’un et de PSA Motorsport pour l’autre, le week-end a été plein de rebondissements. Les 24H BY PEUGEOTSPORT offraient donc, en plus des courses 208 racing cup, des expositions et animations en tous genres autour de la marque au lion. Le nom de l’événement est d’ailleurs tiré de la course relais que les participants ont effectué en plus des courses sprint et qui dure donc 24h.

 

Aurélien Renet impérial

Ces festivités ont donc démarré par les courses sprint 208. Dans ce secteur, la team JSB peut compter sur ses deux juniors, Lilou Wadoux et Aurélien Renet, tous deux auteurs d’un grand week-end. Lors des séances de qualification, Lilou se positionnera en 5ème et 7ème position pour les deux courses. Des résultats qui démontrent encore tout son potentiel et son talent face à des concurrents souvent bien plus expérimentés. Elle sera pourtant déçue de ces séances de qualification étant donné qu’un problème moteur est venu s’ajouter à la difficulté déjà présente de la course. La première course du week-end verra donc Lilou prendre le départ à la 7ème place et la conclure à la 4ème place, effectuant le dernier dépassement dans l’ultime virage. Une performance saluée par le père de l’intéressée, contacté quelques jours après et présent aux côtés de Lilou ce week-end « Elle est déçue mais cela reste des supers résultats. Il y a des pilotes renommés sur le circuit et elle se classe 4ème ». Cette course fut d’ailleurs remportée par le junior Aurélien Renet coéquipier JSB de Lilou. La seconde course démarrera à la 5ème place pour la jeune pilote de 17ans, et se conclura à la même position malgré un choc important avec un concurrent qui enverra Lilou dans les graviers à seulement quelques dizaines de mètres de la ligne d’arrivée. Aurélien Renet finira 2ème en effectuant une incroyable remontée tout au long du parcours depuis la 8ème place.

Lilou Wadoux marque le relais

Enfin arrivait la course relais de 24h à laquelle la team JSB concourrait sans jouer véritablement la victoire face à des équipages composés des meilleurs pilotes mondiaux. Cette course était ouverte aux pilotes privés et à d’autres passionnés. Au total, ce sont 230 pilotes pour 49 voitures au départ qui se sont affrontés durant 24h à Magny-Cours. C’est lors des séances de qualifications que Lilou s’est illustré de la plus belle des manières, signant le meilleur tour de l’épreuve. Elle débutera le relais pour l’équipage JSB à la 22ème position et remontera les places pour aller même jusqu’à diriger la course quelques tours avant de passer le relais. La team JSB finira sur une magnifique troisième place, gagnée à la toute fin des 24h de course, dans le dernier tour avant l’arrivée.

 

 

Tu as fait un super week-end, bons résultats au sprint, un relais presque inattendu dont tu as été une des grandes actrices, est-ce que tu es satisfaite ?

Lilou : « Oui c’est vrai que j’ai fait des bonnes performances. C’était intensif, j’ai eu deux gros chocs dont un qui m’a fait très peur. Il fallait constamment rester concentrée et présente pour l’équipe. J’ai aussi eu un problème moteur pour le sprint, je pense que j’aurais pu mieux faire mais c’est le jeu. Ce sont trois jours fatigants mais je valide les points avant la trêve. C’est le plus important. »

Comment tu as vécu ce week-end un peu particulier ?

Lilou : « C’était une super expérience. La semaine dernière j’accompagnais les collègues de 308 à Dijon. J’avais envie de rouler et ce week-end à Magny-Cours c’était que du plaisir. Je pensais juste dormir un peu plus qu’une heure lors du relais » conclue-t-elle en riant, après avouer ne s’être reposée qu’une heure entre deux conduites.

 

Pour le moment, Lilou et toute la team JSB compétition vont préparer la trêve de la mi-saison. Lilou va continuer de rouler afin de régler son problème moteur avant le 22 septembre, date du prochain rendez-vous. Jusque là, elle profitera de ses vacances à la 4ème place du classement général et 2ème des lionceaux (juniors) avec 82 points, classement dominé par Aurélien Renet, de la team JSB compétition avec 174 points et forcément leader des lionceaux, devant Lilou.

 

Benjamin Poupart

 

Crédit photo : JSB Compétition

 

À lire aussi >>

AUTO : Florian Briché illlumine le week-end de la team JSB à Dijon




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.