Dimanche en fin de journée, à Mantes la Jolie, les suiveurs et spectateurs parlaient beaucoup plus de la décision prise le matin par ASO mais non confirmée ensuite que du titre de champion de France d’Anthony ROUX. Le final de ce championnat de France dont  on ne pensait pas qu’il serait aussi passionnant, a souri une fois de plus à un représentant de l’équipe FdJ-Groupama, emmenée par Marc Madiot.

 

Anthony Roux s’est imposé en force et a pris le meilleur sur les grands favoris notamment Julian Alaphilippe qui a dû se contenter de la troisième place. Arnaud Demare, qui a perdu son titre, n’était pas trop déçu car le maillot est allé sur les épaules d’un équipier qu’on qualifiera d’exemplaire.

Anthony Roux est ce qu’on appelle un fidèle serviteur du cyclisme et c’est ce qu’il avait fait lors du récent Tour d’Italie quand il fallait aider son leader Thibault Pinot. Faire deux grands Tours dans une même saison est quasiment impossible et champion de France ou pas, Anthony Roux restera donc à la maison en juillet. Le public qui se pressera sur les routes du Tour, n’aura pas à chercher le maillot de champion de France. Anthony Roux nous fait plaisir à Promotion Sport Picardie, organisateur de l’épreuve, puisqu’en 2011, il avait remporté le Grand Prix de la Somme.

Ce  qui était au centre des conversations ce dimanche en fin de journée, c’était en effet la décision de Christian Prudhomme, le patron d’ASO et qui a décidé d’interdire le départ, le prochain week- end du Tour de France. ASO est allé dénicher un article du réglement qui veut qu’un organisateur puisse interdire le départ à un coureur, et ce pour une raison morale. Evidemment, cette décision va provoquer une réaction de la part de Sky, l’équipe de Chris Froome.

 

Sky a derrière elle une armada d’avocats et du reste, le président de l’ UCI paraissait bien embarrassé lorsqu’il a répondu aux questions de notre ami Thierry Adam sur France 3. Car pour nous, seule l’UCI est en mesure d’interdire à un coureur de prendre le départ d’une grande course placée justement sous son égide. Pour comparer avec l’actuelle Coupe du Monde de football, c’est comme si un gouvernement ou un organisme  se substituait à la FIFA.

D’ici à la fin de la semaine, nul doute que nous allons vivre un sacré numéro et hélas, cela ne fera pas de bien au sport cycliste.

 

Enfin, pour revenir aux championnats de France, signalons le bon comportement des Picards avec une médaille d’argent  à Flavien Dassonville du CC Nogent dans l’épreuve amateur et la médaille de bronze pour la Beauvaisienne Anabelle Dreville.

N’oublions pas aussi le bronze pour un enfant de la Somme Axel Flet qui représentait le comité des Hauts de France mais réside à Arrest près de Saint Valery. Allons, restons donc optimiste d’autant que dans deux semaines, Amiens va retrouver le Tour de la Somme.

 

Lionel Herbet

 

Crédit photo : DR

 

À lire aussi >>

CYCLISME : On attend Arnaud Demare puis Romain Bardet




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.