Sans être vraiment inquiété, le champion olympique des poids lourds Tony Yoka a donc remporté son cinquième combat professionnel. Il a en effet battu l’Américain David Allen arrêté par l’arbitre au 10e round.

Une issue plus qu’attendue surtout quand on avait regardé les images de la pesée la veille.  En effet, alors que Tony Yoka est affûté, en face, le boxeur américain parait grassouillet. On mesure dès lors la différence de préparation entre les deux combattants.

 

Yoka a encore à prouver

 

Alors, Yoka vainqueur, la logique a été respectée. Le contraire eut déclenché une véritable révolte. En premier du milieu pugilistique mais aussi de la part de ceux qui, financièrement, ont pris en main les destinées de celui qu’on annonce déjà comme le meilleur poids lourd au monde. On le souhaite évidemment car la France attend cet événement depuis plus d’un siècle mais le chemin est encore long.

Et puis, il y a cette éventuelle sanction qui menace notre champion olympique. Tony Yoka sera fixé début juillet. Sera-t-il suspendu par l’Agence française de lutte contre le dopage? Si tel était le cas, il ne pourrait plus boxer durant un certain laps de temps pouvant aller jusqu’à un an.  Cela parait invraisemblable.

Même auréolé d’un titre de champion olympique et de cinq victoires chez les pros, Tony Yoka peut-il revendiquer le titre de meilleur poids lourd mondial du moment ? La question mérite d’être posée. Mais ce serait faire fi de ceux qui, aujourd’hui, occupent les meilleures places au sommet mondial comme Anthony Joshua et  Deontay Wilder.

A notre humble avis, Tony Yoka est encore assez éloigné de ces deux champions et même si tel était le cas, si Yoka devait avoir une chance d’être opposé à un de ces immenses champions, le combat n’aurait pas lieu en France, bien au contraire.

 

Un picard sur le même ring que Yoka ?

 

Quelle salle, quel stade de 80.000 spectateurs pourrait accueillir, chez nous, un tel évènement ? Au fait, au plan français, un combat Yoka-Duhaupas pourrait-il se dérouler ? Bien sûr que tous ceux qui aiment la boxe, aimerait qu’il ait lieu  en France.

Mais ne rêvons pas.

A l’heure actuelle, Tony Yoka n’a pas intérêt à se mesurer à notre champion picard Johann Duhaupas. Et ce pour deux raisons : sportivement car Yoka aurait plus à perdre que Duhaupas mais aussi financièrement car la bourse des deux boxeurs serait très importante, ce qui est normal.

Aujourd’hui, ce choc Yoka-Duhaupas qui serait pourtant très attractif, ne pourra se réaliser. Nous le regrettons bien sûr mais nous comprenons parfaitement que les deux hommes ont intérêt à .. s’ignorer. Chacun de son côté, Yoka et Duhaupas va donc  poursuivre sa carrière.

 

Lionel Herbet

 

Crédit photo : DR

À lire aussi >>

BOXE : Christopher Sebire retourne en Angleterre




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.