Durant l’intersaison, la rédaction de GazetteSports s’affaire à la rétrospective de la saison 2017-2018 des clubs de la métropole. Quatrième épisode en ce jeudi, avec un retour sur la saison cauchemardesque de l’AC Amiens.

Débuts parfaits

A force de flirter avec la zone rouge, l’AC Amiens a fini par y tomber sans jamais pouvoir s’en sortir. Presque dix ans après leur arrivée au quatrième échelon national, l’équipe des quartiers Nord a finalement chuté en National 3. L’exercice avait pourtant parfaitement démarré. Trois victoires en trois matches, une première place anecdotique, et on sentait l’AC Amiens parti pour un maintien relativement tranquille.

En milieu de tableau à la trêve, malgré deux défaites successives contre Saint-Maur et Croix pour finir l’année, on se demandait ce qui pourrait empêcher l’équipe des frères Hamdane de rester à ce niveau de la compétition. Ses joueurs lui ont, malheureusement, donné la réponse. La pire attaque de la poule C n’a jamais réussi à se sublimer en 2018.

Fin de saison cauchemar

Pire encore, les Samariens n’auront signé qu’un seul succès sur la deuxième moitié de saison, en quinze journées, à Arras, mi-mars. Bien mal en point, ils pouvaient toutefois d’un calendrier favorable avec un déplacement à Reims et la réception de Lens pour les deux dernières journées, avec une équation simple, s’imposer pour ne plus se faire de frayeur. Bien engagés dans le match à Reims, les Picards devaient concéder le nul et allaient jouer une finale contre Lens.

Las, inhibés par l’enjeu et incapables de mettre en danger les jeunes pousses du Racing, l’ACA s’inclinait logiquement et devait dire adieu au National 2. Un vrai coup de massue pour ses équipes B et C qui devraient également descendre, malgré la bataille menée par Rachid Hamdane pour maintenir ses équipes en R2 et R3. A moins que les relégations administratives ne laissent son club en National 2.

Crédits Photo : Léandre Leber – Gazette Sports

A lire aussi >>

RETRO : L’Amiens MVB, tout doucement mais sûrement




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.