Mardi à l’hippodrome du Petit Saint Jean

Bottes et… talons aiguilles !

Si les galopeurs assureront le spectacle mardi – avec huit épreuves au programme – la société des courses amiénoise renouvellera l’initiative « Pretty Woman ». Un rendez-vous devrait permettre à chacun de trouver… chaussures à son pied !

La scène a fait le tour du monde… Qui ne se souvient pas avoir vu, admiré également Julia Roberts, alias Vivian dans « Pretty Woman », découvrant un malin plaisir à reboucher les trous sitôt une compétition de polo ? Sous le regard médusé de Richard Gere… S’inspirant de ce film, réalisé par Garry Marshall en 1990, Carole Savreux s’est laissée aller à (ré)écrire le scénario.

« Nous souhaitions dynamiser une de nos épreuves de galop figurant à notre calendrier. Après le challenge Yves Saint-Martin qui récompense chaque année l’apprenti le plus performant au Petit Saint Jean, cette initiative traduit de notre volonté à promouvoir cette discipline » confie la directrice des lieux. Levant ainsi le voile sur une manifestation qui, doucement mais sûrement, semble (vouloir) séduire.

« Nous invitons la gente dame à apporter sa contribution, un soin tout particulier à notre tapis vert entre les courses » indique l’intéressée. Comprenez, mettre le cœur à l’ouvrage afin que la piste retrouve un aspect flamboyant. En talons aiguilles, les unes et les autres scruteront la moindre imperfection aux abords du poteau avant de la corriger.

La société fait… son cinéma

« Cet étrange exercice de style est proposé depuis plusieurs saisons. Une fois encore, la société des courses que je représente mise sur de l’inattendu » s’en félicite Philippe Levasseur. Président d’une structure qui a donc de la … suite dans les idées. Qui réaffirme par la même occasion que les « rendez-vous à l’hippodrome se conjuguent au pluriel. J’admets que l’essence même est réservée aux initiés. Mais le jeu n’est pas, à mon sens, l’unique source d’adrénaline. En voici la preuve ! » commente-t-il encore. Tout en se réjouissant de l’attention accordée à ces manifestations qui, voici un temps, faisait (encore) sourire.

« A la lecture du programme, il est plaisant de voir de nombreuses demoiselles se mettre en selle » argumente Philippe Levasseur. Huit confrontations où le spectacle procurera de belles émotions. Le décor est planté.

Sur sa lancée, l’hippodrome du Petit Saint Jean aura un air de fête en fin de semaine. Samedi, de multiples animations égayeront une soirée placée sous le signe des trotteurs cette fois. « Le groupe musical Prisme apportera une touche musicale à ce rendez-vous à enjeux régionaux. Une tombola offrira l’opportunité de remporter des cadeaux dont un chèque voyage d’une valeur de 1.000 euros. Une animation sur fond de questions / réponses sera orchestrée dans la joie et la bonne humeur. » lance – telle une invitation – Carole Savreux. Une tradition qui ne manquera pas de charme et qu’il serait dommage de rater.

 

  • A l’agenda
  • Mardi 29 mai : Réunion « galop » PMU – Début des opérations à 15 h 40 dans une atmosphère « Pretty Woman »
  • Samedi 2 juin : Réunion « trot » PMH – Début des opérations à 19 heures dans une ambiance Fête des Hippodromes.
  • Plus d’info: www.hipppodrome-amiens.fr



  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.