L’Amiens SC a véritablement passé un cap. Encore en National il y a deux ans de cela, le club picard est aujourd’hui un club de Ligue 1 qui dénombre plusieurs internationaux, dont Moussa Konaté, sélectionné dans le groupe sénégalais pour disputer le Mondial en Russie, cet été.

L’ascension de Oualid El Hajjam

Auteur de douze buts avec l’Amiens SC, Moussa Konaté a été l’un des grands artisans du maintien en Ligue 1. « Il était déjà dans le groupe du Sénégal avant de venir. Maintenant, c’est sûr que s’il avait fait une saison en demi-teinte ici, sachant qu’il y a du monde offensivement au Sénégal, il aurait été en difficulté », commente à son égard Christophe Pelissier, qui se satisfaisait également de la convocation en tant que réserviste de Oualid El Hajjam avec le Maroc. « Il arrive de plus loin, il y a deux ans il était encore en National ! Même si c’est en tant que réserviste, c’est quand même extraordinaire, surtout que le Maroc a une sacrée équipe, analyse le Revélois. En plus, pour avoir eu Khalid Boutaïb au téléphone (ndlr : son ancien joueur à Luzenac), il m’a dit que le poste de latéral droit était le plus concurrentiel au Maroc. C’est donc super pour lui et pour le club. » Qui peut également se targuer d’avoir Steven Nzonzi, formé à Amiens, convoqué avec l’Equipe de France. « C’est merveilleux pour le club qu’un joueur formé ici soit sélectionné », conclut Christophe Pelissier.

Tâchons désormais que ce genre de distinction devienne monnaie courante pour l’Amiens SC. Cela prouverait l’excellente vitalité d’un club qui devra assumer un nouveau statut la saison prochaine.

Romain PECHON

Crédits photo : Leandre Leber – GazetteSports.fr




  • Laisser un commentaire