Samedi, au moment où les joueurs de l’ASC iront disputer leur dernier match de la saison à Marseille, le pugilsite de la ville Christopher Sebire ira lui, boxer en Angleterre. Il va affronter un redoutable adversaire  Ohara Davies dont le palmarès est édifiant : 16 victoires sur 17 combats.

Un gala en 2019 ?

Jérôme Fouache annonce la conclusion de ce combat mais aussi que Sebire va quitter le club d’Amiens et voler ensuite de ses propres ailes. Nous regrettons cette séparation même si elle est liée à des problèmes financiers et que le club d’Amiens ne pouvait plus « suivre ». C’est dommage. Evidemment, Christopher Sebire garçon attachant s’il en est, va poursuivre sa carrière mais nous n’oublierons jamais ce championnat du monde en octobre 2016 disputé justement au cirque et  qui l’avait vu battre l’Argentin Coggi. Dans le même temps, il semble que la Ville d’Amiens ou du moins Amiens-Metropole veuille organiser une grande réunion de boxe  dans le Coliseum en 2019. Le ring serait installé directement au centre de la patinoire.

On veut bien mais tout de même, le cirque Jules Verne serait mieux approprié. On connait Dominique Georges qui, ces derniers temps, s’est beaucoup investi dans le cadre des travaux à la Licorne et de l’installation d’une nouvelle pelouse hybride et qui serait chauffée. Toutefois, si notre  mémoire ne nous fait pas défaut, c’est surtout dans le monde la boxe que Dominique Georges, du temps où il était à Levallois, était très compétent et qu’il organisait souvent de grandes réunions. Donc sur le plan du savoir-faire, nous n’avons aucun souci. Mais qui sera la vedette de ce grand combat? Evidemment, on pense beaucoup à notre champion Johann Duhaupas.

Mais soyons sérieux, Johann qui se produit dans des salles de plusieurs dizaines de milliers de spectateurs, ne peut boxer à Amiens devant trois mille personnes. Un poids lourd coûte beaucoup plus cher qu’un poids plumes ou moyens. Et puis, la renommée de Duhaupas est mondiale. Nous revenons à notre point de départ. La vedette de la boxe amiénoise était et est toujours Christopher Sebire. Alors Pourquoi l’avoir alors laissé

Lionel HERBET

Crédits photo : Leandre Leber – GazetteSports.fr




  • Laisser un commentaire