Malgré son impressionnant succès dimanche (8-0) contre Antibes, l’Amiens SC a chuté devant Lambersart (0-1) et n’est pas encore assuré d’accéder au championnat Élite.

Le plein de confiance

Tout avait pourtant bien commencé. Les Amiénois avaient parfaitement su rebondir en passant huit buts à Antibes, tout en gardant leur cage inviolée. Et ce malgré la présence du meilleur buteur du championnat côté visiteur. « L’essentiel était de prendre des points. On en avait besoin suite aux derniers matches pas très concluants« , expliquait Guillaume Quiévy.

Ça nous prépare au mieux

Nettement supérieurs tout au long de la partie, les Picards s’étaient idéalement préparés pour la réception de Lambersart, comme l’a déclaré leur coach après la rencontre  : « Ça nous prépare au mieux. Ça nous a aussi permis de faire tourner l’effectif avant mardi ».

Guillaume Quiévy était toutefois conscient de la qualité de son futur adversaire : « Ils seront un peu plus nombreux j’imagine et ils vont jouer leur va-tout. Ils sont obligés de venir gagner ici pour espérer monter. À nous de répondre présent et de montrer qu’on est supérieurs à cette équipe de Lambersart ». Il fallait donc décrocher la montée ce mardi.

Rendez-vous manqué

L’Amiens SC n’est pas parvenu à valider son ticket, battu pour la seconde et dernière fois de la saison sur son terrain. L’équipe a également manqué l’occasion de reprendre la tête du championnat. La défaite (0-1) face à Lambersart pour leur ultime match à la maison confirme le moins bien picard depuis plusieurs semaines. Invaincus en première partie de saison, les pensionnaires de Beaumarchais viennent en effet de connaître l’échec lors de trois de leurs cinq derniers matches.

Malgré ce faux pas, les Amiénois figurent toujours parmi les deux équipes virtuellement promues et gardent donc leur destin entre leurs crosses. À seulement trois points de leur dernier bourreau, ils n’ont cependant plus le droit à l’erreur lors des deux dernières journées s’il veulent jouer en Élite la saison prochaine.

C’est donc à Cambrai dimanche, puis au Touquet la semaine suivante, que l’Amiens SC devra aller chercher sa montée.

Esteban NOMINE

Crédit photo : Leandre Leber – GazetteSports

Amiens SC – Antibes : 8-0

Dimanche 29 avril, 15 heures, Stade Beaumarchais

Buteurs : Poupee (17′, 45′), Cordellier (18′), Faille N (25′), Pauchet (42′, 48′, 53′, 60′)

Amiens SC – Lambersart : 0-1

Mardi 1er mai, 15 heures, Stade Beaumarchais

Amiens SC : Saur (g.), Besnault, Chapon, Cordellier, Declercq (c.), Douay, Duflo, Faille H., Faille N., Gavois, Lenglet, Leroy, Pauchet, Poppe, Poupee, Roussel

Entraîneur : Guillaume Quiévy

À lire aussi >>

HOCKEY-SUR-GAZON : L’Amiens SC manque le coche




  • Laisser un commentaire