BASKET-BALL : L’ESC Longueau a su faire plier Levallois

0
173

Il fallait s’imposer une vingtième et dernière fois pour valider le billet pour le National 2. Si l’écart final est large, l’ESC Longueau n’a pas eu la partie facile en région parisienne, et peut désormais savourer sa montée.

L’intensité défensive au rendez-vous

Alors que les deux équipes avaient offert un festival offensif à Pellerin mi-décembre, cette dernière journée était résolument défensive. « On n’arrivait pas à se détacher de notre adversaire, note Liam Michel. On était appliqués, très impliqués et tous concentrés défensivement pour les empêcher de développer du jeu rapide parce qu’ils nous en avaient mis trente-cinq à l’aller sur ces phases. On s’est focalisé là-dessus, et ça a rendu le match très défensif. »

Au coude-à-coude avec Levallois pendant trente minutes, Longueau s’envolait alors dans le dernier quart, en passant un cinglant 24-6. « On prend sept points d’avance à la fin du troisième, et, à partir de là, tout se déroule parfaitement, continue le coach. On reste toujours aussi concentrés en défense, ils se sont écroulés physiquement en face. On a pu dérouler, et enfin jouer avec un peu de confiance parce qu’on avait beaucoup de pression qui provoquait du déchet sur le tir extérieur. Et, comme par hasard, quand on a pris quelques points d’avance, tout le monde s’est libéré, les shoots rentraient et c’est devenu plus simple. »

« Un vrai soulagement »

Une rencontre que les Longacoissiens ont donc su se simplifier, tardivement, face à un adversaire coriace. « C’était un très beau match dans l’intensité, glissait Michel. L’adversaire nous correspondait davantage par rapport à la semaine dernière. On savait ce que certains étaient capables de faire ou ne pas faire, et on a essayé de s’adapter à leur jeu. Cette équipe nous ressemblait et on a eu plus de facilités à avoir la mainmise sur le match ». Une domination concrétisée au score au plus grand bonheur de la « Green Team ».

Cette ultime sortie permet donc à l’ESC Longueau de présenter un bilan final de vingt victoires pour deux défaites, et enfin obtenir une montée qui leur a échappé de si peu la saison passée. Une vraie satisfaction. « Ca fait du bien, c’est un vrai soulagement, parce que c’était l’objectif annoncé, et on avait fait le recrutement pour », savourait un Liam Michel, forcément ravi de l’issue de la rencontre et de la saison. Place désormais à la coupe de Picardie, pour ensuite préparer une nouvelle étape dans la progression du club.

Adrien ROCHER

Photo d’archives : Léandre Leber – Gazette Sports

LEVALLOIS SCB – ESCLAMSBB : 44 – 69 [17-20, 11-10, 10-15, 6-24]

LEVALLOIS SCB : 24 fautes – Eliminé : DEROGY.

Les marqueurs : COQUATRIX 8 – NGOMO OLOUO 0 – MPOGAZI 3 – TORDJMAN 5 – VIROLAN 13 – AHEBIE SAPIN 6 – DEROGY 1 – ZAIRE 2 (CAP) – SAMASSA 2 – BESSON 4

ESCLAMSBB : 12 fautes – Eliminé : Aucun – Absents : DIGBEU – DICKO.

Les marqueurs : KANGABA 7 – GOMIS 3 – GOUALA 20 – HURE 0 – ASSIM 9 – ODOUALA 10 – KAHUDI 4 (CAP) – FORTIER 12 – GMAR 4

A lire aussi >>

BASKET-BALL : L’ESC Longueau en National 2 !




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.