BASKET-BALL : L’ESC Longueau doit terminer le travail

0
191

Battu par son dauphin il y a une semaine à domicile, l’ESC Longueau n’a cependant pas abattu sa dernière carte. Toujours en tête de sa poule, le club Longacoissien validera sa montée en cas de succès demain soir, à Levallois.

Levallois, un adversaire dangereux

Oublier la déception de la défaite contre Loon et achever en beauté cet exercice 2017-2018. Si la donne est simple sur le papier, elle est revanche plus compliquée dans les faits, avec un déplacement compliquée sur le parquet de Levallois, troisième, et récent tombeur… de Loon-Plage. « A Paris, ce ne sera pas simple, mais on y va confiants, avance Liam Michel. Ils ont battu Loon, ce n’est pas pour rien. Ca avait été très compliqué à l’aller (ndlr, victoire 91-82), donc on se doute que ce sera très compliqué sur le retour ».

Une affiche difficile à négocier, que la « Green Team » aborde pourtant confiant. « Dans l’état d’esprit, on s’est très bien préparés, confirme le technicien. On a forcément été affectés par cette défaite, mais on a cette lucidité de se dire que l’on a beaucoup de chance dans notre « malheur », parce que l’on a perdu deux fois contre Loon, mais on reste devant eux. Ce sont les aléas d’une saison, et on a encore notre carte à jouer ! »

Ne pas laisser passer une chance en or

Une position favorable décrochée grâce à une constance dans l’effort toute la saison et aux dix-neuf succès en vingt-et-un matches qui amènent l’ESCLAMS à être en tête aux abords du dernier virage de la saison. « Même si tous les matches passés sont importants, parce qu’ils nous ont amenés là où l’on est actuellement, ça va se jouer sur un match, continue l’entraîneur. On a le sentiment de ne pas avoir pu accomplir tout ce qui était possible contre Loon, il a donc fallu se remobiliser ».

Se concentrer une dernière fois cette saison pour ne pas laisser passer l’objectif annoncé d’une montée en National 2, pour faire progresser encore le club métropolitain. « A nous de terminer le boulot maintenant et gagner contre le troisième, termine Liam Michel. La motivation d’aller chercher une montée doit nous faire sublimer. On a encore une possibilité de monter, il faut en profiter. Si on s’impose ce sera une saison réussie, et on va tout faire pour que l’issue soit heureuse ». Et surtout ne pas avoir de regrets sur une saison au presque parfait.

Adrien ROCHER

Crédits Photo : Roland Sauval – Gazette Sports

LEVALLOIS SCB – ESCLAMSBB

Vingt-deuxième et dernière journée de National 3, poule H

Samedi 14 avril, à 20h

Gymnase Gabriel Péri, Levallois

A lire aussi >>

BASKET-BALL : Loon-Plage, ce satané grain de sable pour l’ESC Longueau




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.