Galvanisé par l’enthousiasme d’une initiative inédite, la société des courses d’Amiens, en partenariat avec Grand Nord, La Fabrik d’Arts et XL Coach, renouvelle l’expérience, dimanche.

Le rendez-vous le plus « déjanté de l’année »

Après s’être jeté à l’eau l’an passé – au sens propre et figuré -, les organisateurs du « Choc des Licornes » ont décidé de … surfer sur la vague du succès. Et proposeront, dimanche 8 avril, une deuxième édition « bien plus euphorique que la précédente » précisent-ils !

Ravie d’avoir essuyé les plâtres (avec brio) quelques mois plus tôt, la société des courses emmenée par son président Philippe Levasseur s’est donc décidée à renouveler l’initiative. « Avec le soutien des enseignes La Fabrik d’Arts, Grand Nord et XL Coach » mentionne l’intéressé avant d’évoquer cette animation populaire.

« Il s’agit d’emprunter un parcours jonchés d’obstacles en tout genre. L’exercice n’est pas d’aller le plus vite possible mais de prendre du plaisir. Même dans l’adversité » résume Philippe Levasseur. Encourageant qui le souhaite à participer à cette manifestation « délirante », honorée d’ailleurs du meilleur Trophée « Obstacles Parcours Sportif OCR Team » Une distinction qui récompense le rendez-vous le plus « déjanté de l’année écoulée ».

Si le décor – à savoir l’hippodrome du Petit Saint Jean – demeure le même, quelques aménagements sont à prévoir sur ce tracé « long de 5000 m où une trentaine de difficultés se dresseront sur ce chemin » confie pour sa part Carole Savreux, directrice d’un lieu métamorphosé le temps d’une journée.

« C’est aussi une opération séduction. Le Choc des Licornes est également l’opportunité pour certains de franchir les portes, découvrir l’endroit. » argumente-t-elle encore. Rappelant, non sans un trait d’humour, que le contexte apparaîtra « bien différent » où les mots d’ordre seront « expériences inattendues, dépassement de soi et fou rire ».

Décliné en septembre, cette manifestation inédite avait charmé à l’époque des « organismes publics amiénois et des Hauts-de-France ainsi que le grand public » se remémore Philippe Levasseur. Tout sourire à l’idée de voir les (précieux) billets se vendre de façon beaucoup plus spontanément. « Gage de crédibilité peut-être ? » s’interroge-t-il.

Assurément pour une manifestation qui semble déterminée à s’inscrire durablement…

Fabrice BINIEK

  • La deuxième édition du Choc des Licornes se déroule le dimanche 8 avril à partir de 9 heures. Plus d’info : lechocdeslicornes.com – Facebook : lechocdeslicornes ou au 03 22 80 50 20



  • Laisser un commentaire