Derniers de Ligue Elite, les Ecureuils reçoivent Caen, cinquième, avec un seul objectif en tête, la victoire. A un point de Villeneuve, barragiste, et trois de Bordeaux, premier non-relégable, les Amiénois doivent signer un exploit lors de cette avant-dernière journée pour encore croire au maintien.

S’imposer et espérer

Réussir un gros coup et espérer des faux-pas de Bordeaux – face à Paris XIII – et Villeneuve – face à Grenoble. La tâche s’annonce aussi compliquée sur le papier qu’elle ne devrait l’être sur le parquet, ce soir, pour les Ecureuils. Toujours lanternes rouges de Ligue Elite, les partenaires des frères Crignier ont toutefois un infime espoir de se maintenir au plus haut niveau. Cela passera forcément par une performance, à démarrer par la réception de Caen, à La Veillère. Cinquièmes, les Normands apparaissent comme une proie prenable pour des Picards qui avaient certes chuté lors du match (8-4), mais n’étaient pas si loin du compte avec un effectif très réduit.

Si aller chercher la huitième place, synonyme de maintien direct et de participation aux playoffs, semble presque utopique, la place de barragiste est plus que jamais accessible à condition de signer un exploit. Si ce n’est pas ce soir, cela devra se faire dans quinze jours, à Grenoble, véritable arbitre pour le maintien, ce qui semblerait alors bien plus compliqué pour les Samariens.

En cas de défaite face à Caen, couplée à une victoire de Villeneuve contre les Yetis, le sort Amiénois serait alors scellé et les Ecureuils quitteraient l’Elite pour la première fois depuis la création du championnat.

Adrien ROCHER

Crédits Photo : Reynald Valleron – Gazette Sports

AMIENS – CAEN

Dix-septième journée de Ligue Elite

Samedi 31 mars, 20h30

Gymnase La Veillère, Amiens

A lire aussi >>

ROLLER-HOCKEY : Les Écureuils d’Amiens ne lâcheront rien




  • Laisser un commentaire