C’est dans le cadre très fonctionnel du nouvel Espace de Vie Sociale de la commune et devant un public bien garni et composé de connaisseurs que se sont déroulées ces finales Minimes et Cadets.

En catégorie Minimes, à l’issue de belles parties, les demi-finales ont vu les victoires de Raincheval face à Forceville sur le score de 10 jeux à 5 tandis que Terramesnil l’emportait  10 jeux à 7 devant Franvillers. La finale, disputée entre Terramesnil et Raincheval a consacré cette dernière formation qui a dominé son adversaire par 10 jeux à 7.

Beauval, les vainqueurs en Cadets. De gauche à droite, debout : Théo Halattre, Andy Escal et Alexandre Poiré. Accroupis : Gérard Choquart, Hugo Haboury et Adrien Delhommelle.

Chez les Cadets, la lutte a également été âpre et les matchs souvent serrés. La première demi-finale opposait Beauval (garçons) à Toutencourt, victoire 10 à 2 de Beauval et en deuxième demi-finale, c’est Beauval (mixte) qui venait à bout de Raincheval sur la marque de 10 à 9, aux avantages. La finale voyait donc les deux équipes Beauvaloises s’affronter et c’est sur le score de 10 jeux à 5 que la formation des garçons l’a emporté sur l’équipe mixte.

Avant la remise des coupes et récompenses, Mrs Michel Letesse, président de la Fédération de Ballon au Poing, Francois Durieux, maire de Beauquesne et Marcel Glavieux, président du Comité Départemental Olympique et Sportif ont remercié l’ensemble des acteurs, joueurs, dirigeants et arbitres ; lesquels ont permis la réussite de cette journée, mettant ainsi en avant l’enracinement profond de ce sport picard toujours bien vivant.

En photo de couverture : Raincheval, les vainqueurs en Minimes
Derrière, de gauche à droite: Auxane Delplanque, Cyril Joly et Oscar Saint-Solieux.
Accroupis: Enzo Le Gruiec, Nathan Stockman et Noé Joly.

À lire aussi >>

BALLON AU POING : Quelques mots en vue des finales du championnat en salle




  • Laisser un commentaire