Le club de patinage artistique d’Amiens va fêter ses 51 ans cette année, et son président Daniel Cagnard, nous présente son club qu’il dirige depuis 1986.

D’abord réunis dans une association d’environ 25 clubs, L’Amiens Sporting Club ; le club de patinage artistique, crée en 1967, connaît son indépendance sous le signe d’APAC, depuis 1991 et la liquidation judiciaire de l’association à cause de l’équipe de hockey-sur-glace, devenue plus tard l’Amiens Hockey Elite.

Un sport dur dans un club particulier

L’APAC est un club formateur de patineurs, rares sont les patineurs achetés ou vendus par le club. Ce dernier a connu de très nombreuses évolutions, dont certaines ont été à l’origine du retour du président dans son club en 2014. Il avait quitté l’association en 2002, après 16 années à la présidence.

Daniel Cagnard rappelle la difficulté de ce sport, qui demande technique, et surtout du travail, en très grandes quantités. Être patineur c’est être en constant progrès.  »Le patinage est un sport de chaque instant. »

Même si le club connaît de nombreux champions, comme Delphine Devauchelle, championne de France, Fanny Cagnard et Gwenaelle Jullien, aussi championnes de France, souvent présentes en championnats du Monde. Ces deux patineuses ont été également présélectionnées aux JO d’Hiver de Nagano en 1998. Ces champions sont le plus souvent jeunes, car ils sont plus talentueux. Les pics de performances se font entre 13 et 16 ans.

À partir de ces âges, les performances sont plus dures à assurer et les blessures sont plus dures à être surmontées. C’est un sport précoce, qui est souvent difficile à assimiler avec les études.

Du patinage pour tous

Néanmoins, le club accueille tout le monde, les 200 à 220 licenciés sont âgés de 3 à 60 ans. 80 à 85% sont des filles. Les garçons sont eux en minorité, mais c’est une force pour le club, qui souhaite combattre certains clichés qui entourent ce sport. L’APAC soutient aussi les handicapés et met en place du handisport, pour les mal-entendants et sourds, leur permettant d’apprendre le patinage, malgré l’handicap.

Pour promouvoir le club, la direction organise plusieurs événements comme des galas, où l’association présente ses patineurs et la discipline. La coupe des beffrois, regroupant les clubs des Hauts-de-France, est organisé chaque décembre au Coliseum. Des compétitions nationales et des journées spéciales comme  »fête du sport » permettent au club de gagner en visibilité.

Romain PROT

Photo d’illustration – Crédit photo : Romain Prot & Marie Brunel – GazetteSports

À voir aussi >>

PATINAGE : Retour en images sur la Coupe des Beffrois




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.