HOCKEY-SUR-GLACE : Dernier coup de collier avant les playoffs !

0
168

A l’aube du dernier match de saison régulière de Ligue Magnus, les Gothiques, quatrièmes, se déplacent à Lyon, cinquième. Une rencontre qui sent déjà les playoffs.

Lyon, adversaire potentiel

Se dévoiler ou non ? Cette rencontre à Lyon devrait être les prémices d’une série de playoffs animée entre les deux équipes. « Tu ne peux pas vraiment cacher ton jeu sur ce match, vu que tu rejoues contre eux deux jours après« , disait alors Mario Richer au soir de la victoire contre Nice qui assurait l’avantage de la glace à ses joueurs pour les quarts de finale.

Pas de quoi non plus se mettre dans une bulle pour être au mieux à l’entame des séries éliminatoires. « Se mettre dans une bulle pour préparer les playoffs, ici, c’est impossible, se désolait Richer. Il y a toujours des breaks internationaux qui font que nos joueurs partent. L’équipe nationale nous a pris six joueurs ».

Pas de Kuralt, mais des buts

Six joueurs qui n’ont pas pu profiter d’un repos bien mérité, après une période de janvier-février ponctuée de deux très larges succès, malgré l’absence d’Anze Kuralt. « On a été chanceux de compter autant de buts sur les deux derniers matches, tempérait le coach québécois. Kuralt nous manque en avantage numérique, c’est le joueur qui a le plus de points en supériorité dans notre équipe ! »

L’absence du Slovène, qui réalise de bons Jeux olympiques, devrait se faire à nouveau ressentir demain soir, mais avec un impact moindre, les Gothiques n’ayant plus leur destin en main pour éventuellement déposséder Gap de la troisième place.

Adrien ROCHER (avec Cyrille GAVORY)

Crédits Photo : Léandre Leber – Gazette Sports

LYON – AMIENS

Quarante-quatrième et dernière journée de Ligue Magnus,

Mardi 20 février, à 20h30,

Patinoire Charlemagne, Lyon.

A lire aussi >>

HOCKEY-SUR-GLACE : Mario Richer est « fier de ses joueurs »




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.