L’Amiens SCBB a fait le spectacle et a mené de bout en bout pour s’imposer face au Montataire BB ce samedi (119-64). Un quatorzième succès qui ne fait qu’accentuer la main mise des Amiénois sur la Pré-Nationale. Le coach Frédéric Domon souligne qu’il ne faut toutefois négliger aucune rencontre avant la réception de leur dauphin, le CO Beauvais.

Une domination sans partage…

Jamais au cours de la rencontre le Montataire BB n’aura inquiété les Samariens. Alors que les locaux ne semblaient pas faire un début de match flamboyant, les Isariens leur ont facilité la tâche. Neuf fautes commises dans le premier quart-temps. Amiens n’en demandait pas tant et ne s’est pas fait prier pour prendre largement les devants (32-20).

Au cours du second quart-temps l’ASCBB assoit son hégémonie au rebond mais commet beaucoup plus de fautes. Les visiteurs, peu inspirés hier soir, ne saisissent pas leur chance et manquent beaucoup trop de lancers francs. Amiens accentue donc logiquement son avance à la pause (62-38).

…mais quelques imperfections

Honnêtement je pense qu’on a eu quelques absences

Au retour des vestiaires le match se muscle et devient d’autant plus haché par les fautes. Montataire perd alors son meneur, déjà auteur de cinq infractions. Les Amiénois entrent dans le jeu de leur adversaire mais sont encore une fois plus habiles dans l’exercice du lancer franc. Ils creusent donc un peu plus l’écart (86-55). Le coach de l’ASCBB, perfectionniste, regrettait cependant quelques errements : « En défense il y a eu des relâchements. Mais même en attaque d’ailleurs. On peut faire nettement mieux. Il ne faut jamais se satisfaire de ce que l’on a. Honnêtement je pense qu’on a eu quelques absences ».

Le point positif c’est que les dix joueurs ont participé

Le dernier quart-temps voit les locaux faire le spectacle et enchaîner les points face à une opposition de nouveau diminuée. Montataire commet en effet faute sur faute et perd logiquement son N°4 et son N°15. Les Amiénois, très adroits tout au long de la rencontre, à l’image de leur meneur Sinoquet, infligent une nouvelle correction dans leur salle (119-64). L’essentiel est assuré avec une victoire qui n’est d’autant plus ternie par aucune blessure. Frédéric Domon souligne quant à lui le fait qu’il ai pu faire tourner son effectif : « Le point positif c’est que les dix joueurs ont participé. On a pu laisser souffler les joueurs majeurs tout une mi-temps ».

Les pieds sur terre, le succès ne doit rien au hasard

Avant Beauvais il y a d’autres matchs

Alors que l’on pourrait penser son équipe déjà tournée vers la réception de Beauvais au mois de mai, le coach amiénois met en garde : « Avant Beauvais il y a d’autres matchs, c’est justement à tous ces matchs là auxquels il faut faire attention ». Un seul faux pas pourrait en effet relancer le championnat puisque Beauvais suit toujours la folle cadence amiénoise.

Ils travaillent dur à l’entraînement et sont sérieux

Le succès de l’ASCBB ne repose pas que sur la qualité intrinsèque de ses joueurs. D’après les mots de l’entraîneur, toute l’équipe travaille d’arrache pied pour une seule chose, la montée en N3 : « On est devant et on domine parce qu’on prend ces matchs sérieusement. Ils travaillent dur à l’entraînement et sont sérieux. Ils sont là et ont envie de bosser. C’est ce qui fait la différence ».

Il faudra donc rester appliqué et vigilant la semaine prochaine en vue du déplacement à Soissons, cinquième du championnat.

Amiens SCBB – Montataire BB : 119-64 [32-20, 30-18, 24-17, 33-9]

15ème journée de Pré-Nationale, 20h30, gymnase La Hotoie

Marqueurs ASCBB : NDEMA 6, DIAKITE 8, SINOQUET 33, KERROUT 2, NYANGASA 23, MEULEMEESTER 10, JEAN 22, BOINET 4, DAVID 5 (c.), MBENGUE 6

Entraîneur : Frédéric DOMON

Esteban NOMINE

Crédit photo : Mickaël Heinrich

À lire aussi >>

BASKET-BALL : L’Amiens SCBB, équipe du mois de janvier




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.