Fort de deux larges succès cette semaine, à Chamonix et contre Nice, hier soir, Amiens a assuré de belle manière sa place dans le top 4 et s’est assuré de démarrer les playoffs à domicile.

Objectif atteint !

Une large victoire qui assurait un premier top 4 depuis huit ans. Voilà le bilan d’une belle dernière soirée de saison régulière au Coliséum. « L’objectif initial était de faire les playoffs, rappelait Mario Richer. On a confirmé notre place dans le top quatre après quarante-trois matches, donc c’est très bien pour l’organisation, l’équipe et le travail fait par les joueurs. Maintenant il faut continuer ».

Mais quelle signification donner à cette belle place en saison régulière ? « Ca permet de savoir qu’on va débuter les playoffs ici, répondait Richer. Pour le reste ça ne change pas grand chose ». Hors de question donc de s’enflammer, puisque le plus important va commencer. « Désormais, c’est la première équipe qui gagne quatre matches sur la série. Donc le nouvel objectif, c’est de gagner quatre matches le plus vite possible ».

Huit matches face à Lyon ?

Remporter une série face, vraisemblablement, à leur adversaire de la dernière journée, Lyon. « On pourrait jouer huit matches consécutifs contre Lyon, ajoutait le québécois. Ce match à Lyon, ce sera une préparation pour les playoffs, mais peut-être que cette préparation sera pour les rejouer derrière. Tu ne peux pas vraiment cacher ton jeu sur ce match, vu que tu rejoues contre eux deux jours après ».

Mais, avant de basculer en mode playoffs, les Amiénois pourront souffler un peu. « Je suis fier des mes joueurs là, insistait Richer. Ils vont avoir quatre jours de vacances, et c’est maintenant à eux de se reposer pour être prêts pour la semaine prochaine où les entraînements vont devenir très intenses pour être bien préparés pour les playoffs ». Et peut-être devenir la vraie belle surprise de la saison 2017-2018 ?

Adrien ROCHER (avec Cyrille GAVORY)

Crédits Photo : Léandre Leber – Gazette Sports

AMIENS – NICE : 6-1 (2-0, 1-1, 3-0)

Le Coliséum, Amiens

Arbitre : M. Bliek

BUTS : 1-0, Bault (assisté de West et Suire), à 1’43 ; 2-0, Matima, à 12’46 ; 2-1, Andres (assisté de Belisle), à 32’49 ; 3-1, Giroux (assisté de Romand et Halley), à 37’42 ; 4-1, Halley (assisté de Giroux), à 40’35 ; 5-1, Giroux (assisté de Halley et Romand), à 47’36 ; 6-1, Matima, à 58’28




  • Laisser un commentaire