En débutant sa conférence avant le déplacement de Bordeaux et surtout une ultime séance d’entrainement, Christophe Pélissier a répété, une fois encore, combien ses joueurs s’entraînaient en ce moment dans des conditions déplorables. Et pour cause le mauvais temps, évidemment, et même la neige qui s’est invitée ce vendredi sur les installations de la Licorne.

Montrer un visage différent

S’il s’est ensuite félicité du retour du défenseur brésilien Avelar qui n’a pas encore joué cette année, l’entraîneur Amiénois a aussi indiqué que Serge Gakpé devrait revenir la semaine prochaine, alors qu’il faudra être plus patient pour revoir Bongani Zungu sur les terrains, il faudra être plus patient.

Le technicien samarien a également dressé un bilan plutôt élogieux de son adversaire de demain soir. « C’est une belle équipe qui en l’espace de trois matches victorieux, a retrouvé un niveau conforme à son standing, confiait-il. Nous savons donc à quoi nous attendre ».

Il ne niait toutefois pas que son équipe devait montrer une attitude différente de celle affichée lors des dernières sorties. « Nous devons donc montrer un tout autre visage que celui offert devant Angers et Saint Etienne, ajoutait-il. Il ne faut pas oublier qui on est et d’où on vient. Il n’y a pas longtemps, le collectif était solide. Contre Saint Etienne, nous avons sombré dans ce domaine. »

Bordeaux, un nouveau déclic ?

Un bilan qui trouvait écho chez un de ses titulaires en défense centrale. « C’est plus une question d’état d’esprit que tactique, avouait Khaled Adenon. Nous devons absolument retrouver à l’extérieur la grinta et la concentration surtout sur le plan défensif. Cela me met en colère de voir que nous avons encaissé trois buts en deux matches. Lors de la phase aller, nous encaissions moins de buts. Nous étions plus attentifs. Il nous faut donc retrouver à la fois l’envie de gagner et notre solidité défensive ».

Il faudra pour cela être plus mordant face à des Bordelais en pleine réussite. « A nous de retrouver notre niveau en évitant aussi les erreurs de concentration, reprenait Pélissier. Mais à l’extérieur, nous devons aussi être plus agressifs. Nous ne faisons pas assez mal à nos adversaires qui du coup, ont tendance à nous acculer. » L’entraîneur de l’Amiens SC ajoutait malgré une note d’optimisme, en se rappelant du match aller, au stade Océane, au Havre, où les Amiénois s’étaient imposés grâce à un but de Guy N’Gosso. « Cela avait été pour nous le début d’une belle série. Peut-être que samedi, une nouvelle série va commencer ».

Et une victoire face à ce Bordeaux-là pour bien relancer l’Amiens SC dans sa quête du maintien en Ligue 1.

Lionel HERBET

Crédits Photo : Léandre Leber – Gazette Sports

 

FC GIRONDINS DE BORDEAUX – AMIENS SC

Vingt-cinquième journée de Ligue 1 Conforama

Samedi 10 février, à 20h,

Matmut Atlantique, Bordeaux,

Arbitre : M. Bastien

A lire aussi >>

FOOTBALL : Quelles solutions pour l’Amiens SC ?




  • Laisser un commentaire