Amiens a entamé une semaine qui peut lui permettre d’assurer le Top 4 de la meilleure des manières. En s’imposant sur la glace de Chamonix, les Gothiques comptent désormais cinq points d’avance sur la cinquième place, détenue par Lyon, avec deux journées encore à disputer.

Mais ils auront toutefois pris leur temps. Dans un match fermé et relativement terne, il aura fallu attendre la deuxième période pour voir les Amiénois faire la différence. Halley récupérait le palet en zone offensive, donnait à Giroux qui ouvrait la marque (0-1, 24’34). Et tout s’enchaînait par la suite. Trabucco récupérait à son la rondelle et battait Darier en un contre un (0-2, 27’22), puis Halley était à la conclusion d’un joli mouvement collectif (0-3, 27’51).

La furia Picardie ne s’arrêtait pas et Coulaud inscrivait un quatrième but, son deuxième de la saison (0-4, 31’44). Laplace réduisait certes l’écart dans la foulée (1-4, 32’19), mais Giroux frappait deux fois dans les cinq premières minutes de la dernière période, marquait son troisième but et anéantissait les dernières chances Chamoniardes dans ce match (1-5, 40’29 et 1-6, 44’08). Le Québécois inscrivait même un quadruplé (1-7, 53’58), avant que Johnston ne clôture la marque (2-7, 57’28).

Crédits Photo : Léandre Leber – Gazette Sports

CHAMONIX – AMIENS : 2-7 (0-0, 1-4, 1-3)

Richard Bozon, Chamonix

Arbitres : MM. Ernecq et Barcelo

BUTS : 0-1, Giroux (assisté de Halley et Da Costa), à 24’34 ; 0-2, Trabucco, à 27’22 ; 0-3, Halley (assisté de Romand et Giroux), à 27’51 ; 0-4, Coulaud (assisté de West et Marcos), à 31’44 ; 1-4, Laplace (assisté de Lamboley), à 32’19 ; 1-5, Giroux (assisté de Smach et Halley), à 40’29 ; 1-6, Giroux (assisté de Halley et Romand), à 44’08 ; 1-7, Giroux (assisté de Halley et Romand), à 53’58 ; 2-7, Johnston (assisté de Crowder et Besson), à 57’28.




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.