Favoris et dominateurs, les joueurs amiénois n’ont pourtant pas remporté ce duel si facilement. L’US Boulogne CO aura lutté jusqu’à l’ultime minute pour accrocher les prolongations, en vain. Les nombreux spectateurs présents au Stade Moulonguet ont donc pu assister à un vrai match de coupe.

Excellents mais surpris

Dès l’entame de match les Amiénois confisquent le ballon et font preuve d’une nette supériorité technique. Ils construisent patiemment, prennent d’assauts les ailes et se créent de nombreuses opportunités (4′, 8′, 16′, 23′, 28′, 44′, 45+1′). Sur corner, Desportes, le capitaine de l’ASC, à même vu sa tête cadrée et puissante détournée par un joueur nordiste (17′). Autant de cartouches qui symbolisent à la fois la domination picarde et l’efficacité du portier boulonnais.

Ce dernier n’y peut cependant rien lorsque Ngando élimine coté gauche avant d’entrer dans la surface et de servir parfaitement Thiam qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (22′). Tout cela à quelques mètres de l’entraîneur des professionnels de l’ASC, Christophe Pelissier. Peut-être de quoi taper dans l’œil du coach. Thiam se voit cependant contraint de sortir à la 37ème, touché à l’ischio-jambier. Ce n’est probablement qu’une coïncidence mais sa sortie du terrain correspond au réveil des visiteurs.

À l’instar des locaux, les rouges et noirs voient le ballon leur brûler les pieds tout au long de la première période. Il est difficile pour eux de construire et de ressortir proprement. Leur salut passe donc par les coups de pied arrêtés (6′, 11′, 15′, 39′). Le déclic intervient à la sortie du buteur amiénois.

La première alerte survient à la 36ème minute. Le gardien de l’ASC tarde à relancer et se fait chiper le ballon par le buteur boulonnais avant de se rattraper et de détourner sa frappe. Les visiteurs reprennent alors confiance. Ils ne sont pour la première fois dangereux sur attaque placée qu’à la 41ème minute.

Seulement deux minutes plus tard Mion lance Escouflaire coté gauche, celui-ci centre à terre pour Gouletquer qui réduit la marque juste avant la mi-temps. Un véritable coup de massue pour les Amiénois et leur public.

L’Amiens SC se fait peur

Au retour des vestiaires Amiens repart de plus belle. Les locaux frappent les premiers mais Ngando, lancé par dessus la défense, perd son face à face avec le portier adverse (50′). Les attaques picardes passent ensuite beaucoup par la droite mais n’aboutissent toujours pas. Toutes leurs frappes sont soient détournées soit trop enlevées.

À l’image de la première période, Boulogne s’en remet à des corners et des coups franc (55′, 60′). Mais rien de très inquiétant pour les jeune d’Antoine Buron. Pendant un petit quart d’heure ils font le dos rond face aux assauts boulonnais puis se remettent dans le sens de la marche.

L’USBCO s’en remet dès lors à son impressionnant gardien. Ce dernier cède finalement à la 80ème minute. Alors que les Amiénois se créaient plutôt leurs occasions dans le jeu, ils débloquent paradoxalement la situation sur corner. Après une tête et deux frappes, Diatta repousse le ballon sur Dotte qui surgit pour le propulser dans la cage nordiste. On pense alors que le plus dur est fait. C’était sans compter sur les boulonnais qui réagissent immédiatement.

Ces derniers jouent le tout pour le tout et se projettent en nombre en attaque. Cela libère alors des espaces dont les Amiénois ne parviendront pas à profiter. Incapables de tuer le match, le danger plane jusqu’au bout sur la cage gardée par Gauducheau. Sur un ultime coup franc le ballon frappé par une tête boulonnaise termine dans les gants du gardien amiénois qui protège une dernière fois les siens.

L’essentiel est assuré

Les U19 de l’ASC n’auront pas su se mettre à l’abri dans un match largement à leur portée et amplement dominé. Le plus important reste toutefois la qualification pour les 16èmes de finale de la Coupe Gambardella – Crédit Agricole (2-1).

Rendez-vous le 8 février pour découvrir leur prochain adversaire en coupe. En ce qui concerne le championnat, la victoire du jour devrait les remettre d’aplomb pour le déplacement au Paris Saint-Germain.

Esteban NOMINE

Crédit photo : Leandre Leber – GazetteSports

Amiens SC – US Boulogne CO : 2-1 (1-1)

Amiens SC : Gauducheau, Gendrey, Sy, Desportes (c.), Dotte, Taore, Gneba, Arab (Mendes 69′), Thiam (Vasseur 37′), Gomis, Ngando (Rio 82′)

Remplaçants : Mendes, Oberson, Rio, Vasseur, Varin (g.)

Entraîneur : Antoine BURON

USBCO : Diatta, Ascone (c.), Mion, Latte, Kaboyi, Parent, Liber, Prevot, Gouletquer, Masson, Escouflaire

Remplaçants : Acary, Charaf, Laloux, Lemaitre, Beaugrand (g.)

Entraîneur : Franck CARON

Buteurs : Thiam (22′), Dotte (80′) ; Gouletquer (43′)

Avertissement : Traore (94′)

À lire aussi >>

FOOTBALL : Les U19 de l’Amiens SC foncent en 16ème




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.