L’Amiens STT poursuit sa marche en avant vers les playoffs en signant un second succès en autant de rencontres. Cette fois ce sont les Isérois de La Tronche-Meylan-Grenoble qui ont subi la foudre picarde. Une foudre intransigeante qui ne leur a pas laissé un seul match et les a frappés huit fois d’affilée (8-0). Les visiteurs ne peuvent cependant s’en prendre qu’à eux-mêmes puisqu’ils se sont déplacés sans leurs titulaires. Le carré grenoblois était donc bien inférieur aux Amiénois, tant sur le papier que sur les tables.

Des Picards appliqués

Être supérieur ne suffit pas toujours, mais les pongistes amiénois sont restés sérieux et concentrés lors de chaque rencontre. Michal OBESLO a marqué le premier point face au leader isérois Valentin FLORE avec la manière, 3 sets à 0, lançant parfaitement les hostilités. Il a ensuite été rapidement imité par Julien INDEHERBERG qui, après avoir perdu le premier set au profit de Romain BLANCHET, a su renverser son adversaire (3-1).

Yannick VOSTES, le capitaine picard, a lui aussi été accroché lors de son premier set (13-11) mais a facilement disposé de son adversaire Adel DO NASCIMENTO SOBRAL (3-0). Enfin Clément CHOBEAU a conclu la première ronde en maîtrisant Gabriel GENESTOUT 3 sets à 0.

Lors des matchs suivants, seul BLANCHET, encore lui, est parvenu à subtiliser un set au tchèque OBESLO. Pour le reste les Amiénois l’ont tous emportés 3 sets à 0 jusqu’aux huit victoires. VOSTES aura toutefois tardé à inscrire l’ultime point, remportant son dernier set 13 à 11. Pas de quoi faire trembler les locaux pour autant.

Il est parfois délicat d’assumer le rôle de favori, les joueurs de l’ASTT l’ont parfaitement fait. Les deux seuls sets perdus sont significatifs de l’application et du respect dont on fait preuve les pongistes. L’emporter 8 à 0 était la meilleure façon pour les Picards de respecter leurs adversaires tout en se rapprochant un peu plus des playoffs.

La route est encore longue

Après ce second succès l’Amiens STT demeure la seule équipe, avec Creusot Varennes UP, à compter deux victoires. Creusot l’a d’ailleurs emporté 8-1 contre le carré de Niort, que l’ASTT avait défait 8-2 en ouverture de la seconde phase. Les leaders sont véritablement à la lutte, tous deux à 16-2 en terme de matchs remportés par les joueurs.

Dans le même temps Tours et Saint-Quentin, victorieux, complètent le quatuor de tête avec un nul et une victoire. L’accession aux playoffs devrait dès lors se jouer entre ces quatre équipes.

La semaine prochaine à Saint-Quentin les Amiénois pourront infliger leur premier revers de la saison aux Axonais et en profiter pour les distancer par la même occasion. Un derby picard décisif qui s’annonce à n’en pas douter bien plus disputé et tendu que la rencontre de ce samedi.

Esteban NOMINE

Crédit photo : Léandre Leber – GazetteSports

ASTT – TTTMG : 8-0

Nationale 1, Poule C

Samedi 3 Février, 17h, Salle Labaume, Amiens

Carré ASTT : OBESLO (N°46), INDEHERBERG (N°122), CHOBEAU (N°147), VOSTES (N°71)(CAP)

Carré TTMG : FLORE (N°365), BLANCHET (1947 Pts), GENESTOUT (N°947), DO NASCIMENTO SOBRAL (1804 Pts)

À lire aussi >>

TENNIS DE TABLE : L’Amiens STT en démonstration




  • Laisser un commentaire