Le quatrième et dernier affrontement entre Bordeaux et Amiens était prometteur, les deux équipes étant sur une belle série. Mais, pour la troisième fois, les Gothiques ont craqué face aux Boxers et voient le spectre des cinquième et sixième place revenir au galop.

Peu d’occasions, deux buts

Pourtant rythmée, la partie se montrait pauvre en occasions et tardait à nous offrir un premier frisson. Giroux allumait la première mèche, mais ne trouvait que le poteau de Quemener (9′). Plutôt dominateurs, les Gothiques se faisaient toutefois surprendre. Sur une remontée de palet rapide de Dieudé-Fauvel, Desrosiers réalisait une superbe passe pour Guillaume qui battait Buysse de loin (1-0, 12’14).

Touchés mais pas coulés, les Amiénois repartaient de l’avant, et, dans la foulée, étaient proche de l’égalisation sur un duel entre Da Costa et Quemener remporté par portier Bordelais (13′). Ce n’était que partie remise, West parvenait à récupérer un palet bloqué par un arbitre, servait Narbonne seul dans l’axe qui trouvait la lucarne d’un Quemener impuissant (1-1, 17’42).

Bordeaux prend le contrôle

Mais, à domicile, les Boxers n’entendaient pas se faire dresser par Amiens. Labelle prenait un bon tir croisé repoussé par Buysse (21′). Bordeaux prenait petit à petit le contrôle du match et obtenait un penalty lorsque Prissaint faisait trébucher un Rambelo parti en contre. L’ancien Amiénois butait néanmoins sur Buysse sur sa tentative.

Les girondins intensifiaient leur prise de contrôle, Desrosiers déviait un palet mis par Labelle devant le but (33′), puis Guillaume réalisait une belle action en solitaire sans succès (34′). La pression bordelaise forçait Amiens à commettre de nombreuse faute et les Picards payaient leur indiscipline. Labelle était au rebond d’un tir de McEachen et redonnait l’avantage aux siens (2-1, 34’39). Un avantage logique sur l’ensemble de la période.

Troisième place perdue

Malgré un long double avantage numérique, Amiens n’égalisait pas en fin de deuxième période, et continuait à buter sur la défense Bordelaise sur l’ultime tiers. Pire encore, Matima et West, pourtant en bonnes positions, manquaient le cadre. Bordeaux, sans être inquiétant, ni inquiété, signait un court mais précieux succès.

Emoussés physiquement, les joueurs de Mario Richer payent l’enchaînement de matches à l’extérieur et lâchent la troisième place au profit de Gap, et sont plus que jamais en danger pour le top 4 avant la réception des Rapaces de Gap, dimanche. Encore un choc, qu’il faudra cette fois bien négocier.

Crédits Photo : Léandre Leber – Gazette Sports

BORDEAUX – AMIENS : 2-1 (1-1, 1-0, 0-0)

Mériadeck, Bordeaux

Arbitres : MM. Gremion et Ernecq

BUTS : 1-0, Guillaume (assisté de Desrosiers et Dieudé-Fauvel), à 12’14 ; 1-1, Narbonne (assisté de West), à 17’42 ; 2-1, Labelle (SN, assisté de McEachen et Desrosiers), à 34’39.




  • Laisser un commentaire