Invaincu mais pas imperturbable, l’ASCBB a signé un douzième succès consécutif, 101 à 87 face au CS Pontpoint, après avoir souffert avant la mi-temps. Les Amiénois ont en effet montré deux visages bien différents au cours de la rencontre. Ce que n’a pas manqué de souligner leur coach Frédéric Domon.

Dangereuse suffisance

Bousculés par des adversaires rugueux et déterminés, les Samariens ne profitent pas assez des lancers francs qu’ils obtiennent et ne parviennent pas à s’imposer au rebond. Le premier quart-temps voit donc les deux équipes se partager logiquement les points (24-24).

Puis, alors que la machine semble s’être mise en route après le 7-0 infligé d’entrée dans le deuxième quart-temps, les locaux s’éteignent. Ils font preuve d’une maladresse inhabituelle, tant concernant leurs tirs que leurs transmissions. Les visiteurs en profitent pour prendre l’avantage, mener à la mi-temps (45-48), et susciter l’incompréhension chez les spectateurs du gymnase la Hotoie.

On pense qu’on peut arriver, enfiler le short et le maillot puis gagner les matchs facilement

Une petite contre-performance que le coach amiénois met sur le compte de la suffisance, apparemment chronique, affichée par son effectif. « Ce sont les entames de match qui nous plombent un peu et après font que l’on est dans le dur. On n’est pas concentrés. On pense qu’on peut arriver, enfiler le short et le maillot puis gagner les matchs facilement. Ils faut qu’ils soient dos au mur, c’est pas normal. Il faut qu’on soit plus concentrés dans les débuts de match ».

L’assurance du leader

Sans doute secoués par leur entraîneur, les Rouges et Bleus démarrent la seconde mi-temps tambour battant et infligent un 18-2 fatal aux Pontponniens. Emmenés par le quatuor Sinoquet, Nyangasa, Jean et David, 82 points à eux quatre, ils restent sereins et récitent leur basket.

Dès que l’on fait ce que l’on sait faire, ça donne cela

C’est alors une équipe en pleine confiance, mais sans pour autant présomptueuse, qui marche littéralement sur son adversaire du soir dans le troisième quart-temps. « Honnêtement je ne crains pas grand chose […] Dès que l’on fait ce que l’on sait faire, ça donne cela », affirme Frédéric Domon, convaincu de la qualité de son groupe.

Les Amiénois gèrent ensuite leur avance dans le dernier quart-temps et ne seront plus inquiétés. La seconde mi-temps est donc une authentique démonstration de force du leader de Pré-Nationale, sûr de son propos.

Il faudra toutefois garder la tête froide puisque le principal poursuivant, le BCO Beauvais, l’a facilement emporté contre la réserve de Longueau (92-63). L’ASCBB n’aura ainsi pas le droit à l’erreur dans la salle de Gricourt, actuel cinquième, la semaine prochaine.

ASCBB – CS PONTPOINT : 101-87 [24-24, 21-24, 37-18, 19-21]

Marqueurs ASCBB : DIAKITE 2, SINOQUET 16, KERROUT 8, NYANGASA 19, MEULEMEESTER 0, JEAN 28, BOINET 19, DAVID 3 (CAP), MBENGUE 6

Esteban NOMINE

Photo d’illustration – Crédit photo : Roland Sauval – GazetteSports

À lire aussi >>

BASKET-BALL : L’Amiens SCBB reçu 12/12 ?




  • Laisser un commentaire