Facile vainqueur de Gouvieux, la semaine passée, pour son retour au championnat, l’ESC Longueau se déplace au pied de la Tour Eiffel pour y affronter l’AS Bon-Conseil.

« Loin d’être facile »

Sur le papier, ce déplacement semble facile à gérer pour Longueau. Leader avec onze victoires en douze rencontres, l’ESCLAMS se rend à Bon-Conseil, avant-dernier, avec seulement deux victoires, un adversaire dominé de quarante points lors de leur première rencontre, 96-56.

Toutefois, Liam Michel se méfie de ce déplacement. « Ce match à Bon-Conseil est loin d’être facile, dans une salle assez froide, prévient-il. C’est à nous de bien manoeuvrer ce match pour ne pas tomber dans le piège. Ensuite, on aura une semaine de récupération. » Un repos bienvenu à l’entame d’une deuxième moitié saison compliquée.

Pas de déplacement facile

Et pour cause, la « Green Team » aura de nombreux déplacements délicats à gérer, à Gravelines, Grande-Synthe, Boulogne ou encore Levallois. « Il n’y a pas un déplacement facile en cette deuxième partie de saison, analyse Michel. On se dit qu’on va recevoir Loon-Plage, mais à côté de ça, on va se déplacer dans des salles compliquées ».

Longueau a cependant mis toutes les cartes en main pour réussir, avec notamment un match amical de haute intensité contre Liévin, leader invaincu de la poule I. « Le match contre Liévin était très plaisant, termine le coach. On a affiché la même envie et la même intensité défensive que lors de la première mi-temps contre Gouvieux ». L’alliage nécessaire pour permettre à l’ESCLAMS de rejoindre la N2 en avril.

Adrien ROCHER

Crédits Photo : Léandre Leber – Gazette Sports

AS BON CONSEIL – ESCLAMSBB

Treizième journée de National 3, poule H,

Samedi 20 janvier, à 20 heures,

Gymnase Albert de Lapparent, Paris.

A lire aussi >>

BASKET-BALL : L’ESC Longueau n’a pas eu à forcer son talent




  • Laisser un commentaire