Toujours pas de victoire pour l’Amiens SC

Janvier est synonyme de reprise pour la Ligue 1 avec la deuxième partie du championnat. C’est le cas aussi dans notre simulation de la première saison historique de l’Amiens SC dans la division d’élite. Aujourd’hui, c’est la 21ème journée qui se dispute, avec la réception de Montpellier.

En terminant la première partie de saison avec 26 points, les picards avaient particulièrement bien commencé leur saison. Mais depuis quelques matches, les victoires n’arrivent plus et le moral tend à baisser avec les résultats. En ne prenant que trois points sur douze lors des quatre dernier matches, l’Amiens SC est à un tournant de sa saison et doit se relancer.

Mise en place tactique

Suite à l’excellente performance réalisée par les joueurs lors des matches précédents, nous avons décidé de reconduire une bonne partie du onze titulaire, en faisant tourner les joueurs qui accumulaient trop de matches ces dernières semaines. Nous allons donc jouer en 4-3-3 avec Charrier en numéro 10. Nous demandons à nos joueurs de rester à leur position, et de jouer dans un style équilibré. L’objectif visé est clairement de ramener les trois points..

Pour ce faire, l’équipe doit réussir à se relancer efficacement. L’ASC a donc pour consigne de réaliser des passes directes, orientées vers l’avant, et de se projeter rapidement pour tenter de prendre la défense de vitesse.

Amiens SC

Titulaires : Gurtner (g) – El Hajjam, Adenon, Gouano, Dibassy– Monconduit, Fofana, Charrier – Gakpé, Kakuta, Konaté

Remplaçants : Bouet (g), Cissokho, Bodmer, Ielsch, N’Gosso, Nathan, Manzala

Montpellier HSC

Titulaires : Pionnier (g) – Rémy, Hilton, Pokorny, Hermes – Piriz, Sambia – Ikoné, Mbenza – Sessegnon – Sio

Remplaçants : Bertaud (g), Congré, Dolly, Camara, Ninga, Aguilar, Mukiele

21ème Journée : Amiens rate le coche

Première mi-temps

Tout commençait mal pour l’Amiens SC qui se faisait priver de ballon rapidement dans cette rencontre. Pris à la gorge, et muselé sur les côtés, le milieu ne parvenait pas à relancer et encore moins à remonter le bloc. Ainsi, le MHSC commençait à se créer des occasions, qui bien que lointaines, démontrait une fragilité dans le jeu amiénois. Il était alors demandé à Charrier de se projeter et de se glisser entre les lignes pour faciliter la création du jeu de son équipe.

Ce fût alors Fofana qui se créait une situation très dangereuse. Sur un centre en retrait de Kakuta provenant de la droite, le milieu amiénois déclenchait une frappe surpuissante de l’extérieur de la surface. La tentative finissait sur le montant de Pionnier, laissé sur place, mais toujours invaincu lorsque le ballon terminait sa course en six mètre.

Le rythme du match commençait alors à s’enflammer. Konaté, Kakuta mais aussi Charrier ratait le cadre (28e, 36e et 42e), tandis que Montpellier perdait la possession du ballon et continuait à buter sur le bloc défensif. Les deux équipes restaient tout de même muettes sur cette première période, mais le jeu était de très bonne facture.

 

Deuxième mi-temps

Reprenant sur les mêmes bases que la fin de la première période, le ballon traversait le terrain à rude allure, laissant des traces sur la condition physique des joueurs. Pourtant stérile, Amiens dominait le matches sans pour autant concrétiser ses occasions. En témoigne la tentative de Konaté à la 58e minute, qui passait une nouvelle fois à côté des cages du gardien héraultais.

Les remplaçants faisaient alors leur apparition pour tenter de relancer l’équipe avec du sang frais. Bourgaud remplaçait Charrier, N’Gosso prenait la place de Fofana et Manzala relayait Gakpé sur le côté droit. Mais ce fût sans réel impact malgré les tentatives dans les dernières minutes des Amiénois (Konaté 87e, Kakuté 91e).

Les deux équipes se quittaient alors sur un match nul et vierge, n’arrangeant pas réellement l’une des deux équipes. Pour autant, le contenu du match restait très intéressant pour les picards, qui ont dominé leur adversaire.

 

Un point sur le classement de l’Amiens SC

Un point pris à domicile, ceci reste un résultat encourageant même s’il était possible de réaliser une meilleure performance avec plus de réalisme. Avec une 13ème place très bien défendue, à 9 points du barragiste Troyes, Amiens conserve toutes ses chances pour le maintien.

Toutefois, avec quatre matches de championnat sans victoire, la machine semble s’enrayée. La perte de vitesse de l’équipe coïncide avec le mutisme de l’attaquant vedette de l’équipe, Moussa Konaté qui n’a pas marqué depuis près de 9 heures sur le terrain. Dès le buteur retrouvé, les efforts collectifs paieront à nouveau.

Des conseils ? Une astuce ? Des idées ? N’hésitez pas à les partager en premier sur nos réseaux sociaux ou en commentaire pour poursuivre l’aventure avec nous.

A lire aussi >>

E-SPORT : L’Amiens SC en perte de vitesse




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.