FOOTBALL – Jean-Christophe Bouet est « sans pression »

0
196

A Nice, Jean Christophe Bouet va effectuer ses grands débuts en L1. Un événement qui ne fait pas tourner la tête à l’ancien gardien de Dunkerque.

Première en Ligue 1 à 34 ans

Tout s’est accéléré cette semaine pour le gardien de l’Amiens SC Jean-Christophe Bouet qui, ce samedi à Nice, va faire ses grands débuts dans le championnat de France de Ligue 1, le tout à 34 ans. A Sochaux, il était prévu qu’il joue puisque c’était la coupe de France mais, mercredi, contre le Paris SG, il a dû remplacer Régis Gurtner qui venait de se faire expulser. Automatiquement suspendu, l’habituel gardien de but d’Amiens va donc laisser sa place à Jean-Christophe Bouet pour un match qui sera tout sauf facile. Pour autant, l’ancien gardien de Dunkerque ne se fait pas trop de souci et affiche une certaine tranquillité.

« Je vais aborder ce match tout à fait tranquillement. Le match du PSG est derrière nous. Au moment de l’expulsion de Régis, je n’ai pas trop le temps de réfléchir. Je pense surtout à m’équiper, mettre mes chaussures et protège-tibias. Je n’étais pas loin de l’action et tout de suite, j’ai pensé au carton rouge, avoue la doublure de Gurtner. Quant au penalty de Neymar, il attend le dernier moment et ralenti sa course et envoie le ballon là où il veut. Si j’étais parti de l’autre côté, il aurait fermé son pied et il aurait changé de côté. C’est une faculté qu’il possède et je ne pense pas que dans sa carrière, il ait raté beaucoup de penalties. »

Passé Paris, Bouet et Amiens doivent désormais se projeter sur Nice qui constituera le troisième match de rang pour l’expérimenté gardien de but. « Finalement, ce qui me fait du bien avant Nice, c’est le temps de jeu dont j’ai bénéficié. J’ai la chance compte tenu de mon âge de penser à autre chose. Cela me fera du bien avant d’aller affronter une belle équipe de Nice. J’y vais sans pression et ce sera mon premier match en L1, mieux vaut tard que jamais, confie-t-il avec philosophie. Je vais évidemment regarder qui je vais avoir en face de moi mais je le faisais aussi quand je jouis en National. En tout cas, nous allons tout faire pour ramener quelque chose mais je sais aussi que cela fait un moment que nous n’avons pas pris de point. Toutefois, qui aurait dit au début de saison que nous aurions aujourd’hui 21 points ? »

Très certainement aussi peu de personnes qui s’attendaient en début de saison à le voir s’opposer avec succès à Mbappé, mercredi dernier, dans le cadre d’un quart de finale de Coupe de la Ligue opposant Amiens au Paris Saint-Germain. Preuve supplémentaire que rien n’est écrit d’avance dans le football. Reste désormais à Jean-Christophe Bouet d’écrire une des plus belles pages de son histoire, ce samedi, à Nice.

Lionel HERBET (avec R.P)

Crédits photo : Leandre Leber – GazetteSports.fr




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.