Si le Paris Saint-Germain n’a pas été aussi flamboyant qu’à Rennes, dimanche soir, le leader du championnat de France a toutefois éliminé l’Amiens SC de la Coupe de la Ligue (0-2). Alors que les Parisiens iront à Nantes, dimanche, Unai Emery a décidé de présenter une équipe-type en alignant notamment Neymar et Mbappé. Un moyen de respecter un adversaire de qualité aux yeux de l’entraîneur basque.

Des bons matches contre Monaco et Lyon

« Le plus important dans le match a été l’efficacité de l’équipe dans le résultat. Il est vrai que l’on a eu des occasions pour marquer en première mi-temps mais on est longtemps resté à 0-0. L’adversaire avait la motivation de maintenir ce score mais nous avons fait un match sérieux. Nous avons beaucoup d’occasions pour marquer mais l’efficacité a un peu manqué aujourd’hui. Maintenant, nous avons gagné ce match avec la patience. Nous n’avons pas autant brillé que dimanche mais nous n’avons pas concédé d’occasions. Cela a été plus facile car nous avions un joueur en plus sur le terrain. Maintenant, on aurait aimé maintenir le même rythme que contre Rennes car c’est ce qu’exige le haut niveau mais ce n’est pas toujours simple car l’adversaire fait son match. Amiens est une équipe compétitive. Ils se basent sur le bon travail fait en Ligue 2, qui fait que leur montée était méritée, tout en parvenant un niveau de compétition élevé. Ils ont fait des bons matches contre Monaco et Lyon, c’est pour ça qu’Amiens mérite le respect. L’entraîneur a mis son équipe-type, on devait donc maintenir notre niveau de jeu pour ne pas leur donner la possibilité de rentrer dans le match. On a fait un match suffisamment sérieux pour se qualifier. »

Propos recueillis par Romain PECHON

Crédits photo : Leandre Leber – GazetteSports.fr

A lire aussi >>

FOOTBALL – Christophe Pelissier : « Beaucoup de vents contraires en ce moment »




  • Rédacteur football. Vous suivrez avec moi toute l'actualité de l'Amiens SC au plus près de l'équipe pour sa première saison en L1.

    Laisser un commentaire