Chaque mardi, la rédaction de GazetteSports livre ses coups de cœur et ses déceptions. Trêve oblige, nous avons décidé de porter notre analyse sur la première partie de saison. Des performances de l’Amiens STT à la saison galère des Ecureuils, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne ! Tour d’horizon.

On a aimé…

Invaincues, les formations de l’Amiens Sport Tennis de Table et de l’Amiens SC hockey-sur-gazon vivent une première partie de saison rêvée. Si les pongistes ont signé sept victoires en autant de rencontres, les hockeyeurs ont été accrochés par leurs homologues de Valenciennes. Toutefois, ces deux équipes ont démontré une solidité similaire et peuvent aborder 2018 avec ambition et sérénité.

Entre l’ESC Longueau et l’Amiens SCBB, le basket métropolitain a été à la fête depuis le mois de septembre. Malgré une défaite chez un concurrent direct, Loon Plage, les pensionnaires de la Green Team pointent en tête du National 3. Quant aux hommes de Frédéric Domon, leur parcours sans la moindre faute leur permet de rêver à un retour au sein d’une division qu’aimerait bien quitter Longueau. A ce stade, les deux semblent bien partis pour atteindre leur objectif.

Moins impressionnants, les Gothiques et l’Amiens SC n’en demeurent pas moins dans les clous fixés en début de saison. Aux portes du top 4, les hockeyeurs ont réalisé le gap espéré par le staff technique durant l’intersaison. En ce qui concerne les footballeurs, ils ont livré une première partie de saison encourageante en engrangeant vingt-et-un points déterminants dans la course au maintien. Ne reste plus qu’à confirmer en 2018 !

 

On n’a pas aimé

A l’exception de l’Amiens SC, le football amiénois fait bien pâle figure. Après un bon début de saison, l’AC Amiens est progressivement rentré dans le rang. Si le maintien devrait être assuré, l’ACA affiche toujours les mêmes limites. A l’échelon inférieur, l’Amiens SC (b) est à la recherche d’une dynamique positive. En R1, Camon et Longueau se battent pour le maintien.

Avant-dernier du championnat Elite, le roller skating Amiénois a connu une première partie de saison difficile. Avec une seule victoire au compteur et soixante-quinze buts encaissés en neuf rencontres, les coéquipiers de Renaud Crignier devront rapidement se refaire la cerise. Dans le cas contraire, le spectre d’une possible relégation pourrait bien les accompagner tout au long de la phase retour.

Actuellement en position pour disputer les play-offs, l’Amiens MVB est toutefois un peu en retrait par rapport aux espérances du début de saison (ndlr : quatrième). La faute à un trio Illacaise, Michelet Halluin et Epinal qui mène grand train dans la poule A du championnat Elite. Inconstants, les hommes d’Ali Nouaour devront se méfier d’un possible retour de Bellaing d’ici février.

Crédit photo : Leandre Leber – GazetteSports.fr

A lire aussi >>

Le basket amiénois à la fête, le football dans le dur




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.