A l’image de l’Amiens SC, Oualid El Hajjam a réalisé une très belle première partie de saison. Au moment d’affronter Troyes, un concurrent direct au maintien, le latéral droit amiénois espère engranger des points et ainsi oublier la douloureuse défaite contre Lyon, dimanche dernier.

Amiens et Troyes sont deux équipes assez joueuses. On peut s’attendre à un match assez spectaculaire…

Je l’espère mais le plus important est de ramener des points, qu’importe la manière. Il faut engranger le plus de points possible avant la trêve. Si on parvient à le faire avec la manière, tant mieux. Dans le cas contraire, on se contentera largement du résultat et des trois points.

On a le sentiment que vous commencez à vous mettre une forme de pression supplémentaire sur l’aspect comptable avec l’arrivée de la trêve….

On ne s’est jamais mis de pression. Le plus important est le résultat mais on ne se met pas la pression pour autant. Au regard de notre parcours, ce serait de très bons points en plus pour venir bonifier notre bonne première partie de saison. Il y a la volonté de poursuivre sur la continuité de nos derniers matches. Malgré les deux dernières défaites, on a vu de bonnes choses sur cet enchaînement de matches.

C’est toutefois en y mettant la manière que vous avez entamé votre série positive au mois d’octobre…

Quand on gagne, on retire toujours du positif. On ne peut pas être mauvais et l’emporter, c’est très rare. Gagner en Ligue 1 est difficile, si on y parvient c’est qu’on a réussi à produire des choses intéressantes. Ce n’est pas toujours agréable pour le public mais parfois ce sont aussi les conditions de jeu qui influencent le déroulement du match. Quand le terrain est difficile, on ne peut pas pratiquer un très beau football. Il y a aussi la physionomie du match et le profil de l’adversaire qui entrent en compte. C’est parfois plus facile d’aller chercher une équipe ou bien d’attendre celle-ci pour mieux contrer. Cela influence donc la vision que le public peut avoir de notre performance. Cependant, il faut aussi savoir s’adapter au profil de l’adversaire et donner le sentiment d’être moins bien dans le match. Cette capacité d’adaptation est importante pour être performant contre toutes les équipes du championnat. Un joueur professionnel doit avoir cette capacité d’adaptation une fois sur le terrain. Parfois, on peut avoir un plan au départ mais l’adversaire aborde le match différemment. Il faut donc être en mesure de modifier également notre approche.

Depuis le début de saison, vous évoquez souvent votre envie de « continuer à faire du Amiens ». Quelle est votre définition de ce concept ?

Il faut avant tout être une équipe de guerriers, qui ne lâche jamais rien. On veut être chiant à jouer tout en étant en mesure de faire du jeu, de garder le ballon. On a su le faire contre Lyon, je trouve que l’on a montré de très bonnes choses sur ce match. Il faut s’en servir de référence et gommer les erreurs pour être une équipe encore bien meilleure.

Avez-vous le sentiment d’avoir gagné le respect sur ce type de match ?

Effectivement. Les gens ont vu que l’on n’était pas seulement une équipe capable de jouer sans le ballon. Je pense que certaines personnes ont revu leur vision des choses à propos d’Amiens.

Sur le terrain, êtes-vous surpris par votre capacité à faire le jeu contre les cadors du championnat ?

On travaille dur pour. Le coach nous donne les ingrédients à mettre en place contre ce type d’équipe. C’est le fruit d’un travail mené depuis le début de la saison. Le recrutement a également été efficace et permet à chacun de progresser. Il y a un vrai roulement dans l’équipe, chacun se donne à fond. La mentalité du groupe permet à tout le monde de produire de très bonnes choses.

A quel type d’opposition vous attendez-vous contre Troyes ?

Troyes essaie toujours de garder le ballon, je pense qu’ils ne vont pas changer leur manière de jouer sur ce match. Cela risque d’être une très bonne opposition, on sait que l’on aura affaire à une très belle équipe de Troyes. On pense savoir ce qu’ils vont nous proposer.

Propos recueillis par Romain PECHON

Crédits photo : Leandre Leber – GazetteSports.fr




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.