Alors que l’AMVB est sur une bonne phase, elle s’apprête à aller défier le premier, invaincu : Illac. Pour son dernier match de l’année 2017, l’équipe d’Ali Nouaour voit cette rencontre comme une occasion de faire tomber le leader.

Une équipe en forme

La salle est enfin chauffée de manière convenable. « Il y a eu une amélioration, confirme Ali Nouaour, entraîneur de l’AMVB. Pour les années qui suivent, j’aimerais bien qu’on n’ait pas à attendre le lancement du chauffage pour voir s’il fonctionne bien ou non« . Alors que les choses avancent de ce côté-là, le groupe prospère lui aussi : « J’ai face à moi un groupe motivé, c’est la cerise sur le gâteau. On est bien. On retrouve notre effectif, on fait des choses à l’extérieur qui nous solidarisent (bowling, séance de boxe) ».

Privé de trois joueurs pendant plus d’un mois et confronté à des conditions difficiles, le début de saison des Picards n’a pas toujours été des plus simples. Mais il semblerait que la roue ait tourné. Vainqueurs des deux derniers matches en championnat donc le dernier avec leur premier 3-0 face à l’équipe du PUC, les Aigles traversent une phase agréable qu’ils sont bien décidés à poursuivre. « Je reste persuadé que notre équipe au complet peut faire quelque chose« , tranche Ali Nouaour. Les Amiénois se placent 4ème avec 6 points d’avance sur les premiers possiblement assurés d’aller en play-down.

Une victoire à Illac ?

On y va pour gagner

Samedi à 18h, les Aigles vont ainsi rencontrer une équipe qui fait un sans faute dans son début de championnat. Neuf matches, neuf victoires 3-0. Avec ce constat saisissant, il est incontestable que Saint-Jean-d’Illac se positionne parmi les aspirants à la montée en Ligue B. Cela dit, l’Amiens MVB ne voit pas cette rencontre comme une crainte de se rendre ridicule mais plus comme un challenge de parvenir à mettre les Girondins en difficulté. « On y va pour gagner, annonce Ali Nouaour. On peut les faire vaciller. Nous sommes revanchards de la phase aller« .

Ayant confirmé leur victoire à Bellaing (2-3) et inversé la tendance lors de la réception du PUC comparé à l’aller, il est vrai que la phase retour semble réussir à l’Amiens MVB. Alors que ses trois Camerounais partaient à la CAN, l’équipe picarde n’avait pas pu offrir la performance qu’elle souhaitait lors du match aller (0-3).

Ce sera un très beau cadeau de Noël

« Ils en sont à neuf victoires à 3-0 : la pression n’est pas chez nous ! C’est le discours que j’aurai devant mes joueurs. C’est clair que si on gagne, on met un pied dans les play-offs. En attendant, on y va sans crainte. Je ne veux surtout pas mettre de pression. À la limite, ce sera un très beau cadeau de Noël. » Même s’ils arrivent à gagner seulement le premier set pour faire douter les Illacais, le coach s’en contentera très bien alors qu’ils prévoient tous de partir avec leurs forces et leurs valeurs.

Accentuant leurs entraînements sur les contre-attaques, les Picards veulent perfectionner leurs services. « C’est devenu une pièce majeure dans notre efficacité, ces derniers matches« . Alors qu’ils partent à Bordeaux samedi matin et feront un dernier entraînement sur place, Ali Nouaour explique la complexité de l’adversaire qu’ils s’apprêtent à affronter. « L’ambiguïté d’Illac, c’est qu’ils sont douze joueurs qui tournent tout le temps. On devra être vigilant aux différents cas de figure.« 

Troisième tour de coupe de France

Dispensée de deuxième tour et directement propulsé au troisième, l’équipe picarde connait son adversaire et la date à laquelle se jouera son match. Il s’agira d’aller à Sartrouville (Nationale 2), le 6 janvier 2018 pour un match prévu à 20h. Pour ces 1/8èmes de finale, l’Amiens MVB devra ainsi reprendre du service une semaine avant la reprise de son championnat, le 13 janvier.

Camille MARSIGLIA

Crédit photo : Reynald Valleron – GazetteSports

ASS SP Illacaise – Amiens Métropole Volley

Samedi 16 décembre, 18h, salle Pierre Favre

Arbitres : Sylvain GUERTIN, Clémence PERA

Amiens MVB : Quadrone, Mbutngam, Krizanovic, Al Jaf, Ndaki Mboulet, Hachemi, Carrat, Sali Hilé, Mocanu, Gendron, Lemere, Valdenaire

Entraîneur : Ali Nouaour

À lire aussi >>

VOLLEY-BALL : L’Amiens MVB tient son match référence




  • Laisser un commentaire