La passe de neuf pour l’ASC ?

L’Amiens SC a réussi à rejoindre l’élite pour la première fois de son histoire. Nous vivons tous une saison remplie d’émotions, avec des hauts et des bas, qui rendent chaque moment inoubliable. La sortie de Football Manager nous permet de vivre la saison de l’ASC, en étant à la place de Christophe Pélissier. Aujourd’hui, c’est le match entre l’ASC et le Stade Rennais qui sera joué, un jour avant la rencontre réelle qui sera jouée.

Choix tactiques, entente dans le vestiaire et gestion de l’effectif seront au rendez-vous de cette chronique, qui va tenter de vous faire vivre la course pour le maintien de l’équipe amiénoise. Pour se rapprocher au plus de la situation réelle de notre championnat, nous avons désactivé les transferts du mercato estival, et choisi de conserver les blessures réelles de longue durée. Fofana par exemple ne sera pas de la partie pour cet épisode.

Mise en place tactique

Suite à l’excellente performance réalisée par les joueurs lors du match contre le Dijon FCO, nous avons décidé de reconduire une bonne partie du onze titulaire, en faisant tourner les joueurs qui accumulaient trop de matches ces dernières semaines. Nous allons donc jouer en 4-3-3- avec Bourgaud en numéro 10. Nous demandons à nos joueurs de rester à leur position, et de jouer dans un style équilibré. L’objectif visé est clairement de ramener les trois points.

Pour ce faire, l’équipe doit réussir à se relancer efficacement. L’ASC a donc pour consigne de réaliser des passes directes, orientées vers l’avant, et de se projeter rapidement pour tenter de prendre la défense de vitesse. Le marquage est demandé serré et agressif afin de réussir à arracher le ballon aux Dijonnais.

Amiens SC

Titulaires : Gurtner (g) – El Hajjam, Gouano, Dibassy, Avelar – N’Gosso, Baradji, Bourgaud – Gakpé, Traoré, Nathan.

Remplaçants : Bouet (g), Ielsch, Cissokho, Konaté, Zungu, Manzala, Labeau

Stade Rennais

Titulaires : Diallo (g) – Danze, Mexer, Gnagnon, Figueiredo – Amalfitano, Prcic, André, Sarr – Gourcuff – Mubele

Remplaçants : M’Bolhi (g), Maouassa, Khazri, Thomas, Hunou, Janvier, Tell

16ème Journée : Une confirmation en Bretagne
Première période

A l’image du match contre Dijon ce mardi, Amiens a parfaitement entamé son match. Dès le coup d’envoi, Gouano lançait Gakpé côté droit pour une première incursion, qui se concluait par un corner, sa frappe étant déviée. Sur ce coup de pied de coin joué à deux, Bourgaud centrait à ras de terre au premier poteau. Lacina Traoré coupait la trajectoire de ce ballon en plaçant un plat du pied droit qui se logeait le long du poteau, donnant l’avantage dès les premières minutes aux Picards.

Dès lors, le jeu amiénois se mettait en place. Avec une défense à dix joueurs, un pressing des offensifs et un bloc défensif très compact, Amiens parvenait à tenir. Toutes les occasions rennaises venaient de l’extérieur de la surface, et Régis Gurtner restait parfaitement vigilant même si très peu de danger ne se présentait réellement.

Mais, à la 23e minute, Gouano réalisait une relance hasardeuse, reprise de la tête par André, qui orientait le ballon vers Mubele. L’attaquant rennais frappait alors en pivot et trompait du pied droit un Gurtner impuissant sur un tir à bout portant. Le match continuait sur ce rythme, où Rennes peinait à transpercer le rideau défensif amiénois, ces derniers tentant des contres dès que possible.

Deuxième période

La 63e minute sonnait le coup des changements. Avec des choix plutôt offensifs, nous sentions notre équipe capable de réaliser un hold-up. Zungu prenait alors la place de N’Gosso, tandis que Manzala prenait l’aile droit en remplaçant Gakpé. Bourgaud était replacé sur l’aile droite, et Nathan prenait l’axe central au poste de numéro 10. Avelar, épuisé par l’accumulation des matches, laissait sa place à Julien Ielsch.

Et quel coaching gagnant ! A la 71e minute, Nathan chipait le ballon au niveau de la ligne médiane et écartait sur la droite pour Manzala. Ce dernier percutait sur l’aile, et passait en retrait pour Zungu, qui, dans un enchaînement en première intention, transmettait à Nathan. Le milieu offensif brésilien réalisait alors une passe piquée pour Traoré, qui déviait le ballon dans le fond des filets en face-à-face avec le gardien.

Le score ne bougeait plus jusqu’au coup de sifflet final. Amiens remportait alors sa sixième victoire sur le terrain de Rennes, empochant les trois points sur le score de 2 à 1.

La vidéo du match

A venir dès demain à 13h00

Bilan à l’issue de cette journée

Avec trois victoires d’affilées, l’Amiens SC fait une remontée fulgurante au classement. Cinq points séparent les picards de la place de barragiste, et les 21 points synonyme de mi-parcours pour le maintien sont d’ores et déjà obtenus. Chaque nul ou victoire est désormais une avance sur le plan de route pour l’équipe, qui semble avoir trouvé une fluidité dans le jeu et surtout de la constance au cours dernières sorties.

 

Rendez-vous samedi prochain pour un nouveau duel vital dans le maintien de l’Amiens SC. Amiens SC – Olympique Lyonnais, c’est dimanche 9 décembre à 15h00 au stade de la Licorne.

Des conseils ? Une astuce ? Des idées ? N’hésitez pas à les partager en premier sur nos réseaux sociaux ou en commentaire pour poursuivre l’aventure avec nous.

Guillaume Caruel

A lire aussi >>

E-SPORT : Amiens SC – Dijon FCO, la simulation en intégralité

Crédit Photo: Sports Interactive/ Graphisme : GazetteSports.fr

Laisser un commentaire