En cette période de l’année, le cyclisme sur route a tendance à hiberner et il fait évidemment relâche. Pas de courses au programme mais pour autant, les coureurs ne restent pas inactifs. Cette période hivernale est consacrée à la présentation dse équipes aux partenaires, à des stages et des examens médicaux sans oublier la connaissance des anciens avec les nouveaux coureurs. Trois faits ont néanmoins retenu notre attention.

D’abord, la mort d’un ancien champion de France sur route. Double champion de France puisque Valentin Huot a revêtu le maillot tricolore en 1957 et 1958. Décédé à l’âge de 88 ans, Valentin Huot était de la génération des Bobet, Anquetil, Darrigade et Géminiani. Il était proche de Poulidor. Ces deux titres nationaux furent les deux faits d’armes d‘une carrière qui s’est étalée de 1953 à 1962.

Jimmy Casper est évidemment beaucoup plus jeune. Depuis qu’il avait stoppé sa carrière chez les professionnels, Casper avait trouvé un emploi de directeur sportif au sein de l’équipe de l’Armée de Terre. C’est dans cette formation qu’avait débuté un certain Julian Alaphilippe dont nous nous rappelons qu’il avait remporté le prix de Picquigny, voici sept ou huit ans. Julian ne connaissait pas Philippe Ermenault qui était présent avec lui, sur le podium à l’arrivée. Comme quoi la réputation se perd vite.

Eh bien, cette équipe de l’Armée de Terre ne repartira pas l’année prochaine. C’est évidemment dommage. Madame la Ministre des Armées a décidé purement et simplement de la retirer du cyclisme professionnel.  Du coup, Jimmy CASPER se retrouve au chômage.

Enfin, le Docteur Mabuse ! Personnage sulfureux que ce Bernard Sainz que tout le monde connaissait mais était incapable de mettre un visage sur le nom. Appelé le Docteur Mabuse (il n’avait pas le titre mais était naturopathe), ce personnage a surement joué un rôle plus que néfaste dans le sport cycliste. On peut aussi se demander pourquoi la justice a mis beaucoup de temps à l’arrêter alors qu’il est âgé de 74 ans.

Lionel Herbet

Photo d’archive : Léandre Leber – Gazette Sports

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.

Laisser un commentaire