La confirmation pour l’AC Amiens ?

Pour cette douzième journée en championnat, l’AC Amiens part affronter ses voisins beauvaisiens. Derniers du classement, l’issue d’un derby ne peut pourtant être courue d’avance et les hommes d’Azouz Hamdane ne devront pas s’adoucir.

Un succès à confirmer

La victoire de la semaine dernière, c’est du passé.

Ayant subtilisé la sixième place à leurs concurrents de la semaine dernière (Viry-Châtillon), les joueurs de l’ACA reviennent dans la course au classement. Leur victoire 2-1, leur a fait du bien. « J’ai un bon groupe mais c’est quand même plus facile et agréable pour tous d’aller à l’entraînement dans ces conditions, admet Azouz Hamdane. On a bien travaillé, maintenant c’est un éternel recommencement. La victoire de la semaine dernière, c’est du passé. Maintenant, on a un autre adversaire, un autre contexte. »

Un derby au programme

Comme le soulève le coach, leur prochain adversaire n’est autre que Beauvais. Ayant certes perdu sept de leur onze matches, un derby fausse l’enjeu et la réalité des classements. Amiens, sixième avec 17 points, va rencontrer le dernier de son groupe (8 points) mais Beauvais ne va certainement pas recevoir son voisin sans se battre. Derby et dernier seront donc synonymes de combat, samedi.

« En terme de résultats, Beauvais est dans une position difficile, concède l’entraîneur picard. On va être confronté à une équipe de jeunes joueurs qui essaient de jouer au ballon. Va-t-on être capable de gérer tout ça ? De ne pas leur laisser d’espoir ? C’est le match qui nous le dira. On a les armes pour. Ce qu’il faut, c’est poursuivre dans notre lancée, dans notre dynamique. Ils ont un projet de jeu qui est plutôt semblable au nôtre. On verra bien. »

Arras (4ème) jouant au FC Bastia Borgo (2ème), en cas de victoire l’AC Amiens aurait le mérite de remonter au classement si ses voisins nordistes s’inclinent en Corse. Une opportunité à ne pas manquer.

Le maître mot : la rigueur

Ayant pris en compte tous ces facteurs, toutes les chances semblent, cela dit, être du côté des Amiénois. Est-ce à leur portée de gagner ? Azouz Hamdane conserve son leitmotiv et insiste pour que ses joueurs soient disciplinés.

« De toutes les manières, je ne sais pas préparer un match dans l’objectif de faire nul, tranche ce dernier. On joue tous les matches pour les gagner mais c’est la vérité du moment et le contexte du match qui feront tout. Si on est capable de rester concentré, d’être constant dans notre performance, on a plus de chances de minimiser les erreurs et d’aller au bout. »

Alors que Habib Bellaïd sera de nouveau sur la feuille de match après avoir été suspendu au match contre Viry-Châtillon, Azouz Hamdane décidera de conserver son système en 4-4-2 ou non après l’entraînement de ce soir. « On a deux systèmes. J’ai encore besoin de regarder la vidéo de Beauvais avant d’être fixé. J’ai envie de rester fidèle à ce qu’on a l’habitude de proposer. Je pense reproduire la même ligne défensive que la semaine dernière, ça c’est certain. Pour le système, je me laisse encore la journée pour y réfléchir.

Camille MARSIGLIA

Crédit photo : Reynald Valleron – GazetteSports

Beauvais AS – AC Amiens

Samedi 25 novembre, 18h, Stade Pierre Brisson

Arbitre : Edgar BARENTON

AC Amiens : Adrien, Milville, Youssoufa, Martinez, Villiers, Zobiri, Diawara, Dilemfu, Tagaye, Diallo, Matondo, Gningue, Sagouti, Chemin, Nzeza, Bellaïd

Entraîneur : Azouz Hamdane

À lire aussi >>

FOOTBALL – Azouz Hamdane : « Je n’ai pas encore un match plein »

Laisser un commentaire