L’ASC sort de la zone rouge en s’imposant à Metz

L’Amiens SC a réussi à rejoindre l’élite pour la première fois de son histoire. Nous vivons tous une saison remplie d’émotions, avec des hauts et des bas, qui rendent chaque moment inoubliable. La sortie de Football Manager nous permet de vivre la saison de l’ASC, en étant à la place de Christophe Pélissier. Aujourd’hui, c’est le match entre l’ASC et le FC Metz qui sera joué, un jour avant la rencontre réelle qui sera jouée.

Choix tactiques, entente dans le vestiaire et gestion de l’effectif seront au rendez-vous de cette chronique, qui va tenter de vous faire vivre la course pour le maintien de l’équipe amiénoise. Pour se rapprocher au plus de la situation réelle de notre championnat, nous avons désactivé les transferts du mercato estival, et choisi de conserver les blessures réelles de longue durée. Fofana par exemple ne sera pas de la partie pour cet épisode.

Mise en place tactique

Le choix de la composition de l’équipe a été laissé à nos lecteurs. Vous avez choisi à 81% de jouer en 4-2-3-1 avec Kakuta en numéro 10. Nous demandons à nos joueurs de rester à leur position, et de jouer dans un style équilibré. L’objectif visé est clairement de ramener les trois points.

Pour ce faire, l’équipe doit réussir à se relancer efficacement. L’ASC a donc pour consigne de réaliser des passes directes, orientées vers l’avant, et de se projeter rapidement pour tenter de prendre la défense de vitesse. Le marquage est demandé serré, et agressif afin de réussir à arracher le ballon aux locaux.

Amiens SC

Titulaires : Gurtner (g) – Cissokho, Gouano, Dibassy, Avelar – Manzala, Zungu, Monconduit (c), Avelar – Konaté, Kakuta

Remplaçants : Bouet (g), Ielsh, Dompé, Traoré, El-Hajjam, Bourgaud, Labeau

FC Metz

Titulaires : Didillon (g) – Balliu, Bisevac (c), Wollscheid, Assou-Ekotto – Cafu, Poblete – Dossevi, Cohade, Roux – Rivière

Remplaçants : Kawashima (g), Diagne, Rossi, Fernandez, Mollet, Philipps, Nguette

14ème journée : l’ASC vient à bout des Lorrains

Le style de jeu adopté par l’équipe a obligé les messins à éviter le bloc axial. La colonne vertébrale de l’équipe, composée de la charnière et de deux milieux ayant des taches défensives, déjouait complètement le jeu du FC Metz. Au point que les locaux ont principalement dû jouer long pour trouver leurs attaquants. C’est alors que le pressing amiénois devenait très efficace, empêchant de nombreuses constructions dans le jeu, et leurs adversaires de se créer des occasions.

En revanche, la relance rapide et la précision des passes de nos joueurs en attaque se sont faites sentir. En témoigne le premier but, inscrit à la 21e minute par Kakuta. Partis d’un corner relancé, les messins se sont heurtés au bloc amiénois aux abords de la surface. La relance en deux temps par Zungu puis Manzala vers Konaté, qui éliminait deux joueurs et centres pour trouver Kakuta au point de pénalty, est un parfait exemple du jeu demandé à nos joueurs.

Il s’en est même fallu de peu pour que l’action se reproduise et qu’Amiens ne double la mise avant la mi-temps. A la 45e, Kakuta décalait Avelar côté gauche pour centrer en direction de Manzala second poteau, mais ce dernier ratait sa reprise. 1-0 pour Amiens à la mi-temps.

Il ne fallait pas attendre longtemps pour voir le score évoluer. A la reprise (46e), Zungu lançait Avelar, côté gauche, qui commençait à déborder, avant de passer à Kakuta qui transmet en première attention à Konaté. Le Sénégalais plaçait un plat du pied croisé, et trompait Didillon sur sa droite.

Approchant de la 70e minute, nous décidions d’effectuer nos trois changements. Ainsi, Bourgaud remplaçait Kakuté, Traoré prenait la place de Konaté et El Hajjam entrait au poste de défenseur droit pour remplacer Manzala, faisant monter Cissokho.

Puis, sur une mauvaise relance effectuée par Diagne, Zungu enchaînait rapidement pour trompé Didillon à la 92e minute. Portant le score à 3-0 en faveur d’Amiens, nos joueurs se sont déconcentrés et encaissaient un but dans les dernières secondes. Le score final de 1-3 permet à l’ASC d’empocher 3 points qui seront déterminants pour la suite de la saison.

La vidéo du match

Bilan à l’issue de cette journée

L’Amiens SC se classe à la 16ème place, se rapprochant de plus en plus des bons résultats réalisés dans la réalité. Avec 10 points pris sur 15, la série des cinq derniers matches reste positive. Une victoire lors du prochain match redonnerait espoir, et surtout de l’air à l’équipe en difficulté aussi sur le plan du moral.

Rendez-vous mardi prochain pour un nouveau duel vital dans le maintien de l’Amiens SC. ASC – Dijon FCO, c’est mardi 28 novembre à 20h00 au stade de la Licorne.

Des conseils ? Une astuce ? Des idées ? N’hésitez pas à les partager en premier sur nos réseaux sociaux ou en commentaire pour poursuivre l’aventure avec nous.

A lire aussi >>

E-SPORT : Une victoire décisive contre le LOSC ?

Crédit photo : Sport Interactive / Graphisme : GazetteSports.fr

 

 

 

Laisser un commentaire