Décrocher n’est pas envisageable pour l’APH

S’apprêtant à jouer leur 10ème journée dans ce championnat, les Amiénois, après 20 jours d’absence au Coliseum, reçoivent Rouen. Une équipe contre laquelle ils avaient gagné à l’extérieur (27-29).

Quelques nouvelles de l’équipe

Julien Richard, dont l’équipe est privée depuis plus d’un mois à cause de sa blessure aux obliques, nous donne de ses nouvelles : « Je reprends doucement les entraînements. Si ça va à l’entraînement de ce soir (jeudi), ça devrait être bon pour ce week-end. Si c’est encore juste, j’attendrai la semaine prochaine. Au risque d’être de nouveau blessé pour plusieurs mois, je préfère attendre et être prudent. C’est dur mais c’est comme ça. J’espère pouvoir reprendre à 100% et pouvoir aider l’équipe sur la fin de l’année. »

Le capitaine en profite pour nous donner des nouvelles de Clément Bonin, lui aussi embêté par le même genre de blessure que le pivot. Il devrait reprendre doucement les entraînements. Quant à Yuriy Petrenko, absent pour le match en coupe la semaine dernière, il avait une petite douleur au genou mais rien d’inquiétant et devrait être opérationnel ce week-end. Même cas de figure pour Rabah Soudani, présent sur la feuille de match à Saint-Valery-en-Caux, mais ayant préféré se préserver à cause d’une douleur au mollet.

« L’équipe va bien, elle s’entraîne de mieux en mieux, confie le numéro 5. C’est encourageant pour la suite. Après, on le sait, c’est le week-end que ça compte. »

Ne rien lâcher

Leur victoire en coupe contre une équipe qui les avait battus en championnat les a boostés. « Ça c’est bien passé au niveau des rotations, relève Julien Richard, confirmant les dires de Pierre-Alain Lavillette, à la sortie de ce match. La défaite à Gonfreville nous avait frustrés et l’emporter sur un scénario quasi identique nous a fait beaucoup de bien. C’est bien qu’on ait gagné en coupe, il faudra aussi les vaincre en championnat. »

Le championnat, justement, revient au galop dès ce week-end. Rouen est 6ème, à égalité de points (18 points) avec Amiens (5ème). Dans ce championnat où il est toujours aussi difficile de se démarquer des autres (les premiers ayant 21 points), chaque point compte. Mais l’APH n’envisage qu’une victoire, ce samedi. « Il faut qu’on parvienne à reproduire les bonnes phases de jeu qu’on a. Nous devons aussi essayer, comme on l’avait fait contre Rennes, de se créer un matelas confortable dès le début du match pour qu’il vienne pallier nos temps faibles (si temps faibles il y a) en seconde partie. »

« On a trois échéances avant la fin de l’année, c’est la première, signale Julien Richard. En plus, avec le match de coupe, ce sera la dernière à domicile. Nous ne devons pas décrocher. Pour bien clôturer cette première partie, il faudrait vraiment faire quelque chose de bien ce week-end et espérait faire un petit exploit en coupe.« 

L’APH reçoit une D2 en coupe de France

Après leur victoire in-extremis à Saint-Valery-en-Caux la semaine dernière (23-24), l’Amiens PH était qualifiée pour le sixième tour. Hier, le tirage des seizièmes de finale de coupe de France avait lieu. L’APH apprenait alors qu’elle recevrait le SMV Saint Marcel Vernon. Promue en Proligue cette année, cette équipe était donc en Nationale 1, la saison passée, et avait affronté Amiens dans la première phase de championnat.

« On aurait souhaité affronter une D1 tout de suite, admet Julien Richard. C’aurait peut-être été mieux. Cela dit, on reçoit, c’est une bonne chose ! Vernon est une terre de Handball et ils ont une bonne équipe. Affronter une D2, c’est déjà bien. Il s’agira d’une sixième de coupe ; ça reste intéressant et j’espère que ça fera venir du monde. Il faudra passer le tour supérieur pour espérer un nouveau tirage.« 

Amiens PH – Oissel Rouen Métropole 

Samedi 25 novembre, 20h, Coliseum

Arbitres : Christophe DEWAELE, Marc DE SOUSA

APH : Composition à venir

Entraîneur : Pierre-Alain Lavillette

Camille MARSIGLIA

Crédit photo : Reynald Valleron – GazetteSports

À lire aussi >>

HANDBALL : L’Amiens PH recevra une Proligue au 6ème tour

HANDBALL : Qualifiée, l’APH attend impatiemment le tirage

Laisser un commentaire