En difficulté pendant le début de partie à Saint-Omer, l’ESC Longueau a su réagir pour s’offrir une septième victoire consécutive en championnat.

Première mi-temps compliquée

Largement favori, Longueau était pourtant largement bousculé en début de rencontre. « Une nouvelle fois, on débute très mal, constatait Liam Michel. On se retrouve menés 14-2, puis 25-18 à la fin du premier quart. Ils nous malmènent dans le deuxième quart également, avec beaucoup d’adresse quand ils trouvaient le décalage ». Les Longacoissiens parvenaient pourtant à rentrer aux vestiaires en tête.

« On a su rectifié le tir, en prenant le dessus grâce à notre défense, ajoutait Michel. Il y a +3 à la mi-temps, même si on se retrouve à +6, avec une balle de +8 qu’on ne rentre pas et derrière ils marquent à trois points. On n’était pas mécontent d’avoir cet avance à la mi-temps, sachant qu’on a souvent été à -10 en première mi-temps ». Malgré vingt premières minutes compliquées, l’ESCLAMS rentrait en tête aux vestiaires.

Fin de match sérieuse

Longueau finissait par creuser l’écart en deuxième mi-temps. « On a pris rapidement dix points d’avance et ensuite l’écart alternait entre +10 et +15. Il y a eu du bon et du moins bon dans le sens où quand on fait des stops défensifs, on a du jeu rapide, on trouve des solutions simples et il y a de l’efficacité. Par contre, dès qu’on est sur du jeu placé, on a plus de difficulté. Les matches se ressemblent ! »

L’entraîneur Samarien se satisfaisait toutefois de cette victoire. « Ca pouvait être un piège, malgré leur dernière place ! Il y avait une bonne ambiance, ça jouait dur, et, heureusement pour nous, ils ont rapidement eu des soucis de faute. Comme à chaque rencontre, à l’exception de Grande-Synthe, on ne prend qu’une quarantaine de points en trois quart-temps, ce n’est pas trop mal malgré ces débuts de matches compliqués ».

L’ESC Longueau aura une nouvelle occasion de corriger ses mauvaises entames dès mercredi, en coupe de France, sur le parquet de Margny-les-Compiègne.

Adrien ROCHER

Crédit Photo : Léandre Leber – Gazette Sports

BC BLENDECQUES SAINT OMER – ESCLAMSBB : 68 – 93 [25-18, 14-24, 12-23, 17-28]

BC BLENDECQUES SAINT OMER : 26 fautes – Eliminé : HETRU Jean-Philippe
Les marqueurs : LEFEBVRE 12 – HETRU Jean-Philippe 16 (CAP) – MATUNDU 1 – HETRU Rémy 13 – PLOVIER 2 – RENARD 10 – GUICHARD 3 – VASSEUR 8 – PICQUE 3 – FLANDRIN 0

ESCLAMSBB : 16 fautes – Eliminé : DICKO – Absent : DIGBEU (Genou)
Les marqueurs : KANGABA 9 – GOMIS 0 – GOUALA 15 – DICKO 7 – ASSIM 4 – ODOUALA 17 – KAHUDI 8 (CAP) – FORTIER 4 – GMAR 29

A lire aussi >>

BASKET-BALL : Henri Kahudi : « On ne doute jamais ! »

Laisser un commentaire