Dernière ligne droite au Petit Saint-Jean

Toutes les bonnes choses ont une fin… Et s’il n’est pas encore question de baisser le rideau (la clôture est programmée le 19 décembre), la société des courses amiénoise aborde l’ultime ligne droite. Sur une saison dont les premiers indicateurs se veulent encourageants.

Au lendemain de deux rendez-vous exclusivement réservés aux galopeurs, l’hippodrome d’Amiens fera la « part belle » aux trotteurs,  ce dimanche. « Le début des opérations est une nouvelle fois fixé à 12 h 30 » précise le président Philippe Levasseur. Avant qu’il ne décline un programme qui se révèle digne d’intérêt. « Toutes les catégories d’âge seront représentées au cours de cette réunion. Un rendez-vous où le prix détient cependant le haut de l’affiche. » argumente-t-il encore. Pour ensuite revenir sur la précédente manifestation qui a vu l’attribution du challenge Yves-Saint-Martin.

« Ce trophée récompense l’apprenti le plus performant au Petit Saint Jean. A l’occasion des quatre réunions de galop que nous proposons durant la saison. Cette année, cette distinction revient à Kyllan Barbaud. C’est une compétition dont nous sommes à l’origine et qui nous tient d’ailleurs à cœur » admettait l’homme fort local.

Du cœur… les sociétés de courses en ont aussi. Énormément même ! Certaines d’entres elles veillaient ainsi à se serrer les coudes au cours de cette « semi nocturne » afin de proposer une initiative tout public. « A l’issue d’un tour de table avec mes homologues d’Amiens, Le Touquet et Le Croisé Laroche, à savoir Philippe Levasseur, Xavier Bollart et Bernard Delva, nous avons décidé d’apporter notre soutien à Cœur et Artères. Une fondation qui œuvre activement aux côtés de la Société Française d’Angiologie. Ici comme ailleurs, le jour de ce partenariat, l’intégralité de la recette des entrées leur a donc été reversée.  » expliquait le président d’Evreux, Jean Couster. Avec l’enthousiasme qu’on lui attribue dorénavant… Outre un stand de sensibilisation, une rencontre auprès de médecins rassemblés autour de Abdelkrim Saïfi et Michelle Cazaubon, permettait d’évaluer l’éventuelle hyper tension de chacun était orchestrée. « Gratuitement » soulignait d’une seule voix le quatuor.

Dimanche, la Société des Courses d’Amiens ouvrira grandes ses portes aux plus jeunes. « En marge des épreuves à enjeux PMH se disputeront des compétitions à poneys. Des étapes inscrites au Trot Top Tour, manifestation réservée aux drivers âgés de 7 à 15 ans » mentionne Carole Savreux. Directrice d’un Petit Saint Jean qui se préoccupe d’animations à offrir à son public.

« Comme une marque de reconnaissance » oserait-elle s’en justifier. Autre atout séduction pour un lieu qui propose déjà des baptêmes à… poney ainsi qu’un atelier maquillage destiné aux enfants.

  • L’hippodrome d’Amiens propose une réunion de courses dimanche 19 novembre. Début des opérations à 12 heures. Plusieurs étapes du Trot Top Tour, compétitions pour jeunes drivers au sulky de poneys seront également organisées.
    • Plus d’info : www.hippodrome-amiens.fr

Fabrice BINIEK

Crédit photo : Roland Sauval – GazetteSports

Laisser un commentaire