Les trotteurs… comme de beaux diables

Atmosphère d’Halloween dimanche sur l’hippodrome d’Amiens où la société des courses encourage à jouer le jeu. Et venir déguisé !

Avant que les galopeurs ne s’accaparent le « premier rôle » – les 1e puis 11 novembre prochain – les trotteurs assureront le spectacle dimanche sur l’hippodrome du Petit Saint Jean. Tels de… beaux diables au cours d’une après-midi dominicale où l’esprit d’Halloween sera privilégié.

« Actualité oblige » souligne Carole Savreux, directrice des lieux. Presque (et étonnement) comme pour s’en justifier. « Nous encourageons toutes les personnes qui le désirent à assister aux courses déguisés » précise encore l’intéressée. Ravie d’avoir également su trouver une oreille attentive auprès d’Aude France. Dynamique propriétaire de l’enseigne Fleur des Près, celle-ci coordonnera une animation autour de la … citrouille. « Les enfants pourront ainsi laisser libre court à leur imagination » argumente Carole Savreux. Rappelant que cet atelier « sera gratuit, à l’image des balades à poneys. »

Côté piste, c’est à l’heure de l’apéritif que se disputeront les premières joutes. Et le starter donnera donc le départ de l’épreuve inaugurale à 12 h 30. Celui d’une réunion où l’on célébrera d’ailleurs « certains grands noms de la chanson française » mentionne le président Philippe Levasseur. Avant de poursuivre : « Depuis quelques saisons, nous programmons un début des opérations plus tôt, dans un souci de décliner les compétitions en diurne. » Une décision qui ne semble perturber un public toujours aussi passionné.

« Nos prochains rendez-vous influenceront un challenge Yves Saint-Martin qui nous tient à cœur. Nous changerons de discipline et le 11 novembre nous connaîtrons l’identité de l’apprenti le plus performant sur notre gazon » murmure l’homme fort local. Déterminé à prendre… chaque chose en son temps.

« A l’approche du meeting d’hiver parisien, les hippodromes provinciaux offrent l’opportunité d’effectuer certains réglages. Je demeure persuadé que le Petit Saint Jean entre dans cette catégorie. Les turfistes seraient donc bien inspirés de se munir d’un (précieux) carnet de notes » lance Philippe Levasseur. Après avoir passé en revue les engagés d’une manifestation « qui ne manquera pas de saveur. »

Pour plus d’infos : www.hippodrome-amiens.fr

Crédit photo : Pauline prod’homme – GazetteSports

Gazette Sports est votre webzine sur l’actualité des associations sportives d’Amiens Metropole et ses alentours.