Jean-François Delasalle : « Le trail va concurrencer les courses sur route »

0
100

Si Jean-Claude Piéri a joué un rôle très important la semaine dernière, dans l’organisation des 100Km et le Marathon de la Somme, il ne faut pas oublier que Jean-François Delassalle a été également précieux, notamment sur le plan technique. Les courses sur route n’ont plus de secret pour ce dirigeant qui connait son sport sur le bout des ongles.

Samedi, aux abords de la Hotoie à Amiens, il s’est montré admiratif devant l’arrivée quasiment au sprint des 100Km avec trois coureurs classés en moins d’une minute trente. Mais force est de noter que les temps réalisés sont quand même assez éloignés de ceux qui étaient l’apanage des Ansard et surtout Belloc, qui reste encore aujourd’hui comme étant la référence de l’épreuve.

« Mais on ne peut quand même pas le dire car il y avait la chaleur même s’il est évident que les performances sont loin de celles d’il y a vingt ans, reconnaît le principal intéressé. La participation générale sur ce type d’épreuves a tendance à diminuer pour de multiples raisons mais il y a aussi le nombre de ces courses qui diminue. Actuellement, il n’y a plus que trois épreuves : Amiens, Millau et Belves. Sans oublier les deux ou trois qui ne sont pas labellisées par la Fédération. »

« Nous avons encore des espoirs pour l’avenir mais nous ne connaissons pas encore le successeur de Bellocq, c’est à dire un gars capable de courir en 6h30m. Parce qu’aujourd’hui, les très bons coureurs ont tendance à s’orienter vers les courses de trail dans lesquelles il y a des primes plus importantes. Le trail est aussi plus ludique et c’est aujourd’hui un gros problème pour les sélectionneurs français ».

Lionel HERBET

Photo d’illustration : Adilio Sanches – GazetteSports.fr

A lire aussi >>

ATHLÉTISME : Antoine Dubreucq reviendra aux 100km




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.