FOOTBALL : Amiens-Bordeaux délocalisé à Caen ?

Une semaine après l’arrêt prématuré de la rencontre Amiens-Lille, samedi dernier, et alors que les dirigeants du club amiénois – Bernard Joannin et Luigi Mulazzi – ainsi que le directeur du service des sports d’Amiens Métropole ont été reçus par la commission de discipline de la LFP, jeudi, les différentes options permettant la réception de Bordeaux, (21 octobre, 10ème journée de Ligue 1) ont été évoquées par le président de l’Amiens SC, ce samedi.

Huis clos total ou partiel ? 

Alors que la LFP a mis le dossier en instruction pour une audition le 9 novembre prochain et que l’enquête pour « blessures involontaires » diligentée par le parquet d’Amiens suit son cours, le stade de la Licorne ne pourra rouvrir sans l’autorisation du procureur de la République. Or, le feu vert du magistrat ne peut intervenir sans le rendu des conclusions de l’enquête ouverte, dimanche dernier, au lendemain des incidents. Le timing juridique étant difficilement conciliable avec le calendrier sportif, le scénario le plus probable est, en l’état, que la rencontre Amiens-Bordeaux, programmée le samedi 21 octobre, soit reportée ou bien se déroule à huis clos. Dans un premier temps, Guillaume Duflot, vice-président aux sports d’Amiens Métropole, avait évoqué l’hypothèse d’une inversion de rencontre. Néanmoins, cette proposition a été rapidement rejetée par les dirigeants du club girondin.

Afin d’éviter un nouveau report, Bernard Joannin a confié ce matin, lors d’une visite du stade organisée par Amiens Métropole, avoir proposé plusieurs scénarios à la commission de discipline de la LFP : « Le premier est de jouer avec deux tribunes : les tribunes Ouest et Est. (ndlr : la tribune Sud était inaccessible en raison des inspections menées et la tribune Nord étant en travaux). Si cela n’est pas accepté, j’ai proposé de jouer avec la simple tribune Ouest. En dernier ressort, je leur ai proposé de jouer ce match à huis clos. Ce qui serait un peu catastrophique pour les supporters et les joueurs. Enfin, je me suis rapproché du club qui a accepté de nous louer leur stade pour ce match. » Une précaution légitime puisque la probabilité de voir ce match se jouer au stade de la Licorne demeure famélique.

Trois semaines après un déplacement synonyme de défaite à Caen (1-0), l’Amiens SC pourrait donc prendre à nouveau le chemin de la Normandie et du stade d’Ornano mais cette fois-ci pour y jouer Bordeaux, une des réceptions les plus prestigieuses de la saison, dans la peau du club « hôte ». Tâchons que, d’ici là, une autre solution soit trouvée aussi bien pour la collectivité, le club, les joueurs et les supporters.

Romain PECHON

FOOTBALL : L’Amiens SC chute en amical




  • Laisser un commentaire