FOOTBALL : Un duel capital pour le LOSC… et pour l’Amiens SC

0
24

FOOTBALL : Un duel capital pour le LOSC… et pour l’Amiens SC

Après sept journées de championnat, la crise couve du côté de Lille. Depuis son succès inaugural contre Nantes (3-0), les joueurs de Marcelo Bielsa enchaînent les contre-performances et pointent à une inconfortable dix-huitième place. Mieux classés, les Amiénois doivent également l’emporter pour ne pas sombrer dans la zone rouge.

Une attaque en berne

Avec cinq matches sur sept disputés sans inscrire le moindre but – c’est également le cas d’Amiens – l’attaque lilloise est en panne depuis le départ de Nicolas de Préville pour Bordeaux. Pour preuve, les Nordistes n’ont plus trouvé le chemin des filets depuis près de 300 minutes de jeu. Une longue traversée du désert pour l’une des pires attaques du championnat (NDLR : seulement quatre buts inscrits). Si bien qu’un mois après son départ, le néo-Bordelais demeure même le dernier buteur nordiste en Ligue 1.

Tenus en échec par Bordeaux (0-0), illogiquement battus à Guingamp (1-0) et lourdement fessés par Monaco (0-4), les coéquipiers d’Ibrahim Amadou vivent un mois de septembre particulièrement catastrophique. « Il est vrai que l’on ne s’attendait pas à un début de saison aussi compliqué, reconnaît le capitaine du LOSC. Les résultats ne sont pas au rendez-vous mais l’ambiance demeure bonne dans le groupe. Il faut rester soudés afin d’inverser cette tendance. »

Un entraîneur contesté

Auteur d’un début de saison canon avec l’OM en 2014/2015, Marcelo Bielsa peine à installer sa philosophie de jeu dans le Nord. A tel point qu’Amiens devance son voisin nordiste au moment de disputer le premier « derby » des Hauts-de-France de la saison. « Amiens est une équipe programmée pour le maintien. Aujourd’hui, tout peut arriver sur un match. Il faudra se montrer concentré et efficace, avance Amadou. L’envie sera primordiale, c’est l’élément indispensable dans le football. Cela nous permettra d’être efficace dans les duels. »

Néanmoins, cet enthousiasme semble faire défaut aux deux équipes depuis le début de la saison. Accroché à la seizième place, Amiens reste sur deux sorties assez préoccupantes au niveau du fond de jeu proposé contre Marseille et à Caen. Quant au LOSC, désireux de terminer dans le top 5, il est finalement bien loin de son objectif initial. En cas de victoire d’une des deux équipes, le vaincu alignerait ainsi une troisième défaite consécutive.

Une contre-performance qui fragiliserait davantage un Marcelo Bielsa attaqué de toute part, même si son groupe continue de se montrer dithyrambique à son égard. « Je vous assure que l’on a une belle équipe. Le jour où on parviendra à reproduire en match ce que l’on montre à l’entraînement, beaucoup de monde sera surpris », prévient Ibrahim Amadou. Reste à savoir si le réveil de la formation d’« El Loco » interviendra ou non à l’occasion de cette huitième journée de Ligue 1.

Romain PECHON

FOOTBALL : Serge Gakpé : « La pression est clairement sur Lille »




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.