FOOTBALL : L’ASC frappe fort, Amiens Portugais force son destin

Chaque semaine, GazetteSports vous tient informé de l’actualité du football féminin métropolitain. Pour l’ouverture de son champion, l’Amiens SC s’est offert le scalp d’Henin-Beaumont. De son côté, Amiens Portugais a lutté pour se faire de Péronne.

L’Amiens SC force 4 !

Les demoiselles d’Hicham Andasmas n’ont pas raté leur entrée dans ce championnat Inter-Ligue. Et signent un joli coup de force à Hénin-Beaumont, (pourtant) prétendant à l’accession.

« C’est évidement un très bon résultat, de surcroît obtenu sur le gazon d’un adversaire appelé à jouer les premiers rôles dans ce championnat. Cependant, le score se révèle être flatteur… d’autant que l’approximation défensive de notre hôte dès la 3e minute, un bien joli cadeau converti en but par Brioux, nous a placé dans une situation particulièrement favorable, confie Hicham Andasmas. Toujours est-il que l’équipe a fait preuve de maîtrise, d’efficacité, a également brillé par son état d’esprit. La prestation apparaît donc encourageante et cette victoire récompense l’abnégation d’un groupe à pied d’œuvre depuis quelques semaines déjà.

Maintenant, il convient d’appréhender cette sortie inaugurale avec beaucoup de retenue. Et il faudra d’ailleurs la confirmer. L’exercice débute et notre objectif demeure toujours le même, figurer dans la course à l’accession le plus longtemps possible.  Ce déplacement dans le Nord conserve néanmoins un goût amer avec la sortie prématurée d’Emma Gosse. Polyvalente, sa touche technique va nous manquer durant plusieurs semaines en raison d’une entorse à la cheville. Les ligaments n’ont d’ailleurs pas été épargnés »

HENIN-BEAUMONT. Amiens SC bat Hénin-Beaumont 4-0. Arbitre : M. Clabaut assisté de Mlle Nevejans. Gazon synthétique. Temps frais avec averses de pluie.

Buts pour Amiens SC : Brioux, Vassant, Julian (2)

AMIENS SC : Martin (cap) ; Merle, Tribou, Dilly, Bettens (puis Brengath 55e),  Cazé (puis Forrièrre 60e), Vlieghe, Julian, L. Seret, Brioux (puis Gosse 65e), Vassant.

L’Amiens Portugais évite le… traquenard

Parfois chahuté, l’Amiens Portugais s’est révélé efficace face à un adversaire particulièrement tenace. Quatre premiers points dans l’escarcelle d’une formation dont le but sera de … valider au plus vite son maintien.

« Etre parvenu à prendre quatre points ici, face à un hôte bien regroupé, parfois très rugueux. Sanctionnées juste avant le retour aux vestiaires, sur une faute d’inattention, les filles ont su réagir lors du second acte. Ont surtout fait preuve d’une belle efficacité. En meilleure condition physique, elles se sont révélées fines gestionnaires malgré un but sur coup de pied arrêté qui a quelque peu semé le trouble dans les esprits. Ce succès est à mon sens précieux, notamment dans cette course au maintien où il va falloir se montrer vigilant. Chaque rendez-vous sera une bataille, prévient Hacène Kichou.  Dimanche, direction Longueau pour notre entrée en coupe de France, épreuve qui nous tient à cœur. L’adrénaline qu’elle procure surtout. L’an passé, nous avions réussi à atteindre le 1e tour fédéral, l’objectif sera de faire aussi bien, sinon mieux. Toujours est-il que le challenge s’annonce délicat, de nombreuses filles feront défaut en fin de semaine. »

PERONNE. Amiens Portugais bat Péronne 3-2 (0-1) Arbitre : M. Tite assisté de MM. Chatelain et Pagnier.  Bonne pelouse. Bon éclairage.

Buts pour Amiens Portugais : Valentine Ghaoutti, Marion Catteau (2)

La prochaine journée

Dimanche 1e octobre

Amiens SC accueille Harly Saint-Quentin Sports à 15 heures au stade de Montières ; Amiens Portugais reçoit AS Beauvais-Oise à 15 heures au stade du Grand Marais.

Dimanche, place à la Coupe de France !

Un parfum de… derby : A l’occasion de ce 1e tour de Coupe de France, Amiens Portugais effectuera un (court) déplacement jusqu’à Longueau. Le coup d’envoi sera donné à 15 heures, au stade des Platanes. Dans le même temps, sur l’aire de jeu de Montières, l’Amiens SC affrontera Pont-Sainte-Maxence, pensionnaire de Régionale 2.

Fabrice BINIEK




  • Laisser un commentaire