CYCLISME : Corentin Ermenault continue de nous surprendre

Mais où va-t-il s’arrêter ? Corentin Ermenault devient peu à peu le grand champion éclectique que le cyclisme picard attend. Eclectique dans la mesure où le fils de Philippe brille sur deux terrains : la route et la piste. Du reste, pour la saison prochaine, son nouveau directeur sportif Jérôme Pineau de la formation Vital Concept lui laissera le champ libre et il pourra donc courir à la fois sur route et sur piste.

Voici quelques semaines, Corentin avait remporté le titre de champion de France senior de poursuite sur la piste du vélodrome d’Hyères en battant le chevronné Sylvain Chavanel. Hyères c’est l’endroit où son père, vingt ans  plus tôt, remportait lui aussi des titres en poursuite. Hier, Corentin a décroché la médaille de bronze lors des championnats du monde du contre la montre espoirs à Bergen en Norvège. L’épreuve a été largement dominée  par un coureur danois, Mikkel Berg, et sa troisième place a été menacée jusqu’au bout par le Luxembourgeois Tom Wirgten.

Corentin Ermenault va rester en Norvège toute cette semaine et pourra ainsi assister aux autres épreuves. Sa saison n’est pas terminée puisqu’en octobre, à Berlin, il va disputer les championnats d’Europe sur piste. Même s’il n’est pas licencié dans un club de la Somme, Corentin Ermenault est bel et bien un champion amiénois et il ne faudra surtout pas l’oublier au moment des Jeux Olympiques de Tokyo et Paris.

Lionel HERBET

CYCLISME : Corentin Ermenault en bronze




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.