SPORT ET MODE : Miss Élégance Somme et future professeure d’EPS

0
113

SPORT ET MODE : Miss Élégance Somme et future professeure d’EPS

Elle est la grande gagnante du concours de Miss Élégance Somme : Marie-Lise Ferry, 24 ans. Ayant comptabilisé 19 points sur 21, la toute première Miss Élégance Somme s’est distinguée de ses six autres concurrentes.
Nous avions eu la chance de l’interroger mais aussi de lui fournir ses photos officielles, à nos locaux, le 2 Septembre dernier. Elle avait posé, avec une aisance surprenante mais tellement naturelle et agréable, avec une tenue de soirée mais aussi avec un ensemble de sport soigneusement choisi par Intersport, Amiens.
Dans le cadre de notre rubrique « Sport et Mode », Marie-Lise était l’exemple parfait symbolisant la femme aimant pratiquer le sport naturellement, sans artifice et sans la crainte du regard des autres.
À cette époque, elle était donc encore candidate parmi neuf autres et affirmait qu’une prétendante à la couronne pouvait très bien être belle et pratiquer un sport intensif.
Maintenant qu’elle est la grande gagnante, on ne doute pas qu’elle conservera le même avis sur la question étant donné qu’elle veut devenir… professeure d’Éducation Physique et Sportive !

Comment t’es-tu retrouvée dans ce concours ?
C’est la première fois que je participe à ce genre de concours. Une amie de mes parents m’a tagguée sur l’événement présent sur les réseaux sociaux en précisant qu’il fallait absolument que je me présente. J’en ai parlé à mes amies qui m’ont dit « Tu ne le feras jamais ». De ce fait, je leur ai répondu « Si, je vais le faire ». C’est finalement devenu un défi, un challenge.

Es-tu encore étudiante ?
Je viens d’obtenir un Master Enseignement Éducation et Formation dans le but de devenir professeure d’EPS.

Pratiques-tu un sport ?
Un seul ? Non ! (Rires) Plusieurs, étant donné que j’étais en STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) mais principalement le basket-ball et le golf. Je pratique le basket depuis 17 ans (en compétition) et le golf depuis 9 ans, plus pour le plaisir.

Parviens-tu à les exercer régulièrement ?
Avec les cours, c’est beaucoup plus compliqué. Avant c’était trois fois par semaine et maintenant si j’y arrive une fois c’est déjà très bien ! Le basket est ma passion et je ne me voyais pas ne plus du tout en faire. Pour ce qui est du golf, je me presse à mon club de rattachement dès que j’ai l’occasion de retourner chez mes parents.

Pour quelles raisons te donnes-tu autant pour ces sports ?
Pour ma part, le sport est une passion. J’ai commencé le basket, j’avais sept ans et demi et j’ai tout de suite eu envie de continuer mais aussi de découvrir plus de sports encore ! Cela m’a donc orientée vers une licence STAPS et donné l’envie d’en faire mon métier par la suite par le biais de l’enseignement et des enfants.

Te munis-tu de tenues ou d’accessoires particuliers ?
Toutes mes tenues sont adaptées en fonction du sport que je fais. Pour le basket, sans parler du ballon (rires), une bonne brassière est indispensable pour pouvoir être à l’aise même si je n’ai pas beaucoup de poitrine. J’ai aussi besoin d’une bonne paire de baskets mais surtout d’une bonne paire de chaussettes (rires) ! J’ai aussi une manière bien particulière d’attacher mes cheveux, c’est devenu une habitude, un petit rituel.

Est-ce que tu te maquilles lorsque tu pars au sport ?
Absolument pas ! Parce que ça ne sert strictement à rien ! On peut être féminine et faire du sport. « Belle au naturel », voilà ma devise et je le revendique ! (Rires)

As-tu une équipe favorite ? Un sportif ou sportive préféré(e) ?
Je suis intéressée par tous les sports, surtout avec mon futur métier. Dans le basket, je citerai évidemment Céline Dumerc. C’est, selon moi, la femme, la femme sportive parfaite. C’est quelqu’un de très altruiste, une bonne sportive, une excellente coéquipière. J’estime que c’est très important dans un sport collectif. C’est une jolie femme, aussi. Une jolie femme qui a une coupe garçonne, pas maquillée et qui est belle au naturel !
Sinon, je suis l’équipe des Gothiques et l’ASC, surtout maintenant qu’ils sont en Ligue 1.

Maintenant qu’elle a été élue Miss Somme, Marie-Lise participera à l’élection de Miss Élégance Picardie (regroupant donc les Miss Somme, Aisne et Oise) le 11 Novembre puis concourra pour devenir Miss Élégance France, à Montpellier, début Février.
Un programme qui s’annonce sportif !

Camille MARSIGLIA




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.