FOOTBALL – Rudi Garcia : « Il n’y a pas de raison qu’Amiens ne se maintienne pas »

Grâce à sa victoire au stade de la Licorne, l’Olympique de Marseille a mis fin à une série de deux défaites consécutives en championnat (0-2). Au-delà du résultat, Rudi Garcia a tenu à mettre l’accent sur l’état d’esprit affiché par ses joueurs.

Marseille a su être patient

« A la mi-temps, je pense que le match nul était logique. Autant que la victoire de l’OM à la fin du match est sans contestation possible, résume l’entraîneur de l’OM. On a répondu au niveau d’exigence athlétique proposé par Amiens. C’est sur cet aspect que l’on a très certainement gagné le match. Cette équipe a été bâtie pour avoir du répondant et de la vitesse devant. Nous avons finalement trouvé les solutions en deuxième période, quand nous avons été un peu plus offensifs. L’organisation défensive et l’implication défensive nous ont permis de gagner. »

En titularisant Zambo Anguissa, Rudi Garcia avait effectivement fait le choix de répondre au défi physique proposé par les Amiénois. « Amiens n’a pas lâché, ils avaient gagné ici contre Nice, un match qu’ils avaient dominé sur le plan athlétique. On savait que leur pressing et leurs courses seraient moins intenses au fil du match et que cela nous permettrait d’exister davantage offensivement, détaille Garcia. Quand ça va un peu moins bien, il faut revenir aux fondamentaux : une base défensive solide, des joueurs qui travaillent les uns pour les autres, une organisation draconienne. A partir de là, on a une assise défensive qui nous permet de marquer et de gagner des matches. »

Profitant des sautes de concentration picardes au retour des vestiaires, l’OM a plié l’affaire en moins de deux minutes par l’intermédiaire de Clinton Njié. Néanmoins, Rudi Garcia s’est montré optimiste quant à la capacité de l’ASC à mener à bien son opération maintien : « Quand on marque, on sait que l’on prend une option pour la victoire dans ce genre de match. Cela s’est beaucoup joué au milieu, dans la bataille. Il était donc important d’ouvrir le score. Franchement, si Amiens garde cet état d’esprit il n’y a pas de raison qu’Amiens ne se maintienne pas. Ils sont très difficiles à jouer, il n’y a pas de raison qu’ils ne parviennent pas à se maintenir. »

Propos recueillis par Romain PECHON

FOOTBALL – Christophe Pelissier : « Je suis déçu de notre performance »




  • Laisser un commentaire