HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques sont « impatients »

Impatience et excitation. Voici les maîtres-mots du vestiaire Gothique à l’aube d’une nouvelle saison de Ligue Magnus, qui démarre demain soir, au Coliséum, face aux Ducs d’Angers. Après un mois de préparation, ponctué par trois victoires (à Rouen, contre Brasov et à Milton Keynes) pour deux défaites (contre Rouen et à Coventry), les Amiénois se sentent prêts à entamer la saison du cinquantenaire du club, avec pour objectif le top 4 de la saison régulière.

Un « choc » d’entrée

Face à une valeur sûre du championnat depuis le début de saison, Angers, qui n’a manqué qu’une seule fois les demi-finales depuis dix ans, et renforcé cet été par le gardien international Florian Hardy, les Gothiques doivent s’attendre à un match difficile pour lancer la saison. Pour autant, pas de quoi inquiéter Janne Lakkonnen : « C’est un championnat difficile et tout le monde joue dur donc il faudra bien se préparer pour chaque match de la saison », annonce le vétéran finlandais. Blessé au doigt en Août, ce qui lui a valu de manquer deux semaines de préparation, il se sent prêt pour bien démarrer. « Je me sens très bien, les entraînements se sont bien passés, et je suis excité à l’idée d’enfin jouer cette saison. »

« Content de porter ce maillot »

Cette impatience, elle est retrouvée chez un autre nouveau venu, qui connaît pourtant bien les lieux, Tommy Giroux : « On est excités et impatients que ça recommence. On n’a pas joué de match avec de l’importance depuis longtemps. Même si les matches de pré-saison sont intéressants, là, il y a des points en jeu pour l’équipe ».

Le Québécois, qui a participé aux trois premières éditions de la Napoléon Cup sous le maillot de Trois-Rivières, ne cache pas sa joie d’être à Amiens pour l’exercice 2017-2018 : « Ça fait du bien d’être là pour la saison, annonce-t-il. A chaque fois que je venais, j’étais obligé de repartir après une semaine, mais maintenant je peux rester ici et ça me fait le plus grand des plaisirs. J’avais une petite nostalgie à chaque départ d’Amiens, et je suis content de pouvoir porter ce maillot ».

Celui qui a délaissé son numéro 28, en référence à Claude Giroux, pour le 13, s’est également satisfait de la préparation concoctée par Mario Richer. « On n’a joué que cinq matches, mais ils étaient bien espacés et ça a donné des matches intenses, affirme l’attaquant. On a eu des entraînements intenses et durs parce que Mario nous en a demandé beaucoup et c’est très bien. Ça a permis à ceux qui n’ont pas beaucoup pratiqué pendant l’été de se remettre à niveau, et je pense qu’on est prêts. »

AMIENS – ANGERS

1ère journée de Ligue Magnus, mardi 12 septembre à 20h15, au Coliséum d’Amiens.

Arbitres : MM. Dehaen et Hauchart