FOOTBALL : Vingt ans de scène pour Eric Schietequatte

0
58

FOOTBALL : Vingt ans de scène pour Eric Schietequatte

Pour Eric Schietequatte, football et théâtre font bon ménage. Cela fait désormais vingt ans qu’il parcourt à la fois les terrains de football mais aussi les salles de spectacles.

A l’Amiens SC, il s’est fait, peu à peu, une place de choix. Il est d‘abord le préparateur mental au centre de formation mais aussi, les soirs de match, chargé du secteur animation. Mais avant tout, Eric est un homme de spectacle et cela fait exactement vingt ans qu’il monte sur scène.

Ce week-end, il va, du reste, fêter cet anniversaire et il a choisi une salle qui lui réussit bien, le Jeu de Paume à Albert.

Tout petit, Eric a baigné dans le sport et plus particulièrement le football. Dans son petit village d’Englebelmer, son papa a d’abord créé le club et contribué à la construction du stade.

« A Albert, je fête donc mes 20 ans de scène et je vais présenter à cette occasion tous mes spectacles, souligne Eric. Soit 14 spectacles au total. Je vais mélanger les sketches et les chansonsmais aussi  les invités. Chaque soir, un artiste qui a débuté avec moi viendra faire une petite ouverture. Je vais mettre en valeur le Carré Blanc, Graine de Stars, RTL, tout le côté show et passer aussi sur une nouvelle génération de spectacles que j’ai construits. Le sport n’est pas oublié par rapport à mon attachement avec notamment  le football. Je vais même jouer le sketch que je préfère le plus : Ma Religion le Foot dans lequel, je raconte ma vie d’enfant à Englebelmer, en rigolant évidemment ».

Justement, Englebelmer, c’est dans ce petit village de la Somme que tout a commencé pour l’ami Eric.

« Mon père a en effet créé ce club en 1969, et il existe toujours aujourd’hui. Il a grandi et il grandit toujours. Je jouais alors et la saison dernière, j’ai même disputé deux rencontres. J’ai eu l’occasion de rencontrer des joueurs pros comme Tony Vairelles qui est devenu mon ami, Jean Philippe Durand, Daniel Dutruel ».

Enfin, nouvelle facette de l’immense répertoire d’Eric Schittequatte. Il a une mission bien précise à l’Amiens SC : celle qui consiste à s’occuper du mental chez les jeunes du centre de formation.

« J’essaie de travailler avec chaque jeune. J’avais au départ les U17 et aujourd’hui, j’ai les U19 et la National 3 sauf les joueurs pros. L’idée consiste à travailler sur la cohésion d’équipe, sur les objectifs personnels et sur cette notion de ce que je peux apporter à l’équipe et ce que l’équipe peut m’apporter. Quels efforts je peux faire, comment canaliser l’hydratation, penser au sommeil, etc.. Je suis là pour être leur accompagnateur. Nous sommes dans une génération qui a du mal à se motiver. Avec les jeunes de l’ASC, nous allons travailler sur l’expression théâtrale afin de les amener sur l’amour qu’ils ont pour eux-mêmes, leur prise de parole en public et comment faire pour s’affirmer. On ne naît pas naturellement leader mais je pense qu’on peut le devenir. Il faut en effet qu’il y ait une personne capable d’emmener le groupe. J’ai beaucoup travaillé ce domaine avec Daniel Dutuel mais aussi Manu Pires et Denis Troch ».

Enfin, Eric Schietequatte n’est pas du tout un imposteur. Bien au contraire car il est titulaire d’un Master de préparateur mental qu’il a obtenu à Neuilly. Un établissement qu’a également fréquenté Laura Flessel, championne olympique mais aussi Ministre des Sports.

Notre photo : Eric Schietequatte lundi soir avec Corentin Ermenault lors de l’émission la Tribune à France Bleu Picardie.

Lionel Herbet




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.